Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
L'Audi A6 fait peau neuve

L'Audi A6 fait peau neuve

Avec sa nouvelle face avant, que l'on remarquera de loin, et ses nouvelles motorisations, l'Audi A6 cru 2004 a pour mission de relancer les ventes de la berline haut de gamme de la marque allemande dans l'Hexagone. Près de 6 000 ventes en année pleine sont attendues en France. D'ici le mois...

...de mai, les concessionnaires Audi verront arriver dans leurs showrooms la nouvelle berline haut de gamme de la marque allemande, dont les premières livraisons aux clients sont prévues en France pour le mois de juin. La nouvelle version de l'Audi A6 aura pour mission de relancer les ventes de l'ancienne, qui commençait à ressentir le poids de l'âge puisque ses immatriculations ont enregistré une chute vertigineuse de plus de 21 % entre 2002 et 2003, atteignant 3 907 unités en 2003 contre 4 982 l'année précédente (break compris). Cette année, la marque aux Anneaux a la ferme intention de repartir sur de bonnes bases, avec un nouveau design, de nouvelles motorisations et un agencement intérieur amélioré. Le constructeur souhaite ainsi vendre quelque 180 000 unités de son A6 dans le monde en année pleine, dont 31 % en Allemagne, 25 % en Chine - qui est désormais son deuxième marché - et, plus modestement, un peu plus de 3 % en la France. En 2004, selon les prévisions d'Audi France, environ 3 100 Audi A6 devraient prendre la route, avec près de 6 000 ventes dès 2005. A noter que la gamme A6 se verra renforcée d'une version break, baptisée "Avant" chez le constructeur d'Ingolstadt, dans le courant de l'année 2005.

Avec le singleframe, l'A6 impose une nouvelle identité visuelle à la marque

La nouvelle mouture de l'A6 est avant tout marquée par un design que le constructeur a voulu plus fort. Sans totalement rompre avec la version précédente, dont on retrouve l'allure générale et la fluidité des formes, la nouvelle A6 se caractérise néanmoins par sa calandre avant très prononcée et d'un seul tenant. Baptisée "singleframe" par la marque allemande, cette calandre va progressivement devenir le symbole de l'identité visuelle d'Audi, puisqu'elle devrait se retrouver sur tous les modèles de la marque au fur et à mesure des renouvellements et restylages. En guise de clin d'œil, la forme trapézoïdale du singleframe est reproduite au milieu du volant de la nouvelle A6. Les autres nouveautés, beaucoup moins flagrantes, ont

EN CHIFFRES

Les tarifs

  • A6 2,4 l : de 34 580 à 44 230 euros
  • A6 3,2 l FSI : de 41 430 à 51 080 euros
  • A6 V8 4,2 l : 70 480 euros
  • A6 3,0 l TDI : de 43 900 à 53 550 euros
  • notamment été inspirées du concept-car Nuvolari. Audi a ainsi augmenté la ceinture de caisse, légèrement étiré les vitres latérales vers l'arrière et rendu la ligne de bas de caisse plus proéminente, le tout pour un rendu plus dynamique du véhicule. L'arrière diffère également, avec un becquet intégré dans la carrosserie pour des raisons d'aérodynamique et une barrette chromée ceinturant le coffre.
    Toutefois, et même si cela ne se remarque pas nécessairement au premier coup d'œil, l'A6 bénéficie de quelques centimètres supplémentaires, qui se ressentent directement dans l'habitacle. Le constructeur annonce ainsi une largeur aux épaules augmentée de 23 mm à l'avant et de 6 mm à l'arrière, ainsi qu'un espace arrière aux genoux accru de 10 mm, de quoi rendre la berline plus confortable. Pour cela, la carrosserie de l'A6 a quelque peu enflé par rapport à sa devancière. Elle a ainsi été allongée de 12 cm, dont 8,3 cm en plus pour l'empattement, et élargie de 4,5 cm, le tout pour une hauteur quasiment stable, avec seulement 6 mm de plus.
    Le confort dans l'habitacle traduit aussi la volonté affirmée par le constructeur d'augmenter le côté haut de gamme de l'A6. De nouveaux équipements de série font ainsi leur apparition sur le véhicule, notamment un frein de parking électromécanique qui permet de dégager de la place au niveau de la console centrale, ou encore l'allumage automatique des essuie-glaces et le régulateur de vitesse, devenus des incontournables aujourd'hui. La version de série adopte également le MMI (Multi Media Interface), déjà présent sur l'A8, une interface de communication intégrant plusieurs fonctions comme la navigation, la radio et le lecteur de CD, les réglages propres au véhicule ou encore le téléphone. A l'aide du bouton poussoir et de quelques touches, le conducteur peut naviguer entre les différents menus. Trois versions du MMI existent, celle de base disponible en série ne comportant pas le système de navigation.

    Dès le lancement, 3 motorisations essence et un Diesel seront disponibles

    Côté motorisations, l'Audi A6 version 2004 adopte également de nouvelles mécaniques toutes compatibles avec les normes antipollution euro 4. Pour le lancement du modèle, à la mi-mai, trois moteurs essence et un Diesel seront disponibles. Ce dernier, un V6 3,0 l TDI de 225 ch, bénéficie de la dernière technologie d'injection directe à rampe commune, avec une pression d'injection de 1 600 bars. De plus, les injecteurs piézo-électriques permettent une gestion de l'injection extrêmement fine et une multiplication du nombre d'injections. Au total, 5 injections par cycle sont réalisées, assurant notamment une réduction des émissions polluantes du moteur. Ce moteur Diesel sera rejoint à partir du mois d'octobre 2004 par un 2,0 l TDI de 140 ch, déjà présent sur l'Audi A3.
    Plus étoffée, la gamme de moteurs essence dispose à son sommet du V8 4,2 l de 335 ch, inauguré en 2002 sur l'Audi S4. Suivent deux V6 inédits pour la marque aux Anneaux : le 3,2 l FSI de 255 ch et le 2,4 l de 177 ch. Le moteur badgé FSI présente la particularité de disposer de la technologie de l'injection directe d'essence, qui permet une réduction de la consommation, donc des émissions polluantes du véhicule, tout en conservant des performances élevées. Ainsi, les deux moteurs V6 essence de l'A6, bien que de cylindrées différentes, présentent les mêmes moyennes de consommation de carburant et d'émission de CO2. Parée de ses nouveaux atours associés à ses quatre motorisations, la nouvelle A6 va pouvoir se frotter à ses concurrentes, notamment allemandes. La Classe E de Mercedes semble néanmoins être partie avec une bonne longueur d'avance.

    Arnaud Dumas

    Voir aussi :

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Exclusivité JA : Le Top 3 des recherches

    Pendant toute la durée du Mondial de l'Automobile de Paris 2016, Google nous livre en exclusivité les tendances liées à cet événement avec les modèles les plus recherchés.

    Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

    Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

    Oil Factory c’est fini !

    Le site BtoB de vente en ligne de lubrifiants a mis fin à ses activités durant l’été. La fin d’une aventure digne d’intérêt, ne serait-ce que par son exclusivité sur le secteur, qui avait

    Le réseau multimarque organisait, dans son fief de Saint-Herblain, la sixième édition de sa Distinxion Académie, journées destinées à former les membres du réseau. L'occasion de faire le point

    Extension de garantie revisitée, location d'accessoires, vente en ligne, labels carrosserie et vitrage… Le service après-vente de Skoda France prépare un solide plan de bataille à mettre en action

    Grand Prix des Marques Automobiles 2016 : et les gagnants sont...

    Evénement mesurant l’attachement des clients VN à leur marque, la dernière édition du GPMA voit BMW triompher. Le constructeur allemand s'octroie ainsi quatre des huit prix mis en jeu. Le palmarès

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page