Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le temps de la rationalisation

L’intégration de l’informatique est pensée bien en amont par les constructeurs. Il y a un coût pour les concessionnaires, mais quel est le retour sur investissement ?

Le temps de la rationalisation

Chez les constructeurs comme chez leurs distributeurs, il est venu le temps de rationaliser. En clair, il est devenu nécessaire de faire le tri pour minimiser le nombre d’éditeurs intervenants dans les réseaux. Une politique dictée par des obligations financières, d’abord, et par simple logique, ensuite. Alors, on s’interroge : Quels sont les fournisseurs les moins chers ? Quels sont ceux dont les apports sont les plus intéressants ? Chacun des acteurs possède ses arguments, mais la décision finale reviendra toujours aux constructeurs dont beaucoup désormais envisagent, comme Toyota ou Honda, d’instaurer une règle de préconisation. L’heure est au ROI et le temps presse.
Extrait de l'article :

Il y a deux types d’utilisateurs : les concessionnaires qui placent le DMS au cœur de la stratégie, et ceux qui voient...

Taille de l'article : 707 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page