Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La Russie redevient centrale

Après une année 2009 catastrophique, synonyme d’une chute de 49 %, le potentiel russe redevient attractif. La Russie devrait devenir le premier marché européen, devant l’Allemagne, d’ici à 2018.

La Russie redevient centrale

Avec le retour de la croissance, le marché russe se rappelle aux bons souvenirs des constructeurs. Ford, en signant avec Sollers, souffle le partenaire de Fiat qui poursuit toutefois sa route seul. Volkswagen devrait également signer avec GAZ pour accroître sa production locale.
Extrait de l'article :

Si la Russie automobile a franchement été mise à mal durant la crise, son potentiel demeure. En effet, pour le cabinet Boston Consulting, le marché...

Taille de l'article : 439 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page