Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Aliapur récuse le déchet

Les investissements pour Eurec Sud ont représenté pour Jean-Marc Buccella, 4,5 millions d’euros, (23 000 m2, 15 emplois locaux sur 17) pour une collecte sur 4 départements (34/30/66/11), 14 000 tonnes collectées et entre 15 000 et 20 000 tonnes broyées.

Aliapur récuse le déchet

Profitant de l’inauguration de la plate-forme d’Eurec Sud, Eric Fabiew, directeur général d’Aliapur, a pratiqué une forme de pédagogie musclée pour évoquer le pneu à recycler, un produit, pas un déchet, et qui se valorise de mieux en mieux jusqu’à…
Extrait de l'article :

“Ne l’appelez plus jamais déchet”… mais produit ! Sur ce point, Eric Fabiew se veut...

Taille de l'article : 854 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page