Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
PSA : à la poursuite du temps perdu

Les modèles distinctifs du groupe, dont la DS5 est le dernier opus, doivent représenter 20 % des ventes du groupe en 2015, contre 8 % l’an passé.

PSA : à la poursuite du temps perdu

Comme le répète à l’envi Philippe Varin, “il est temps pour PSA de changer de braquet en Chine”. La moitié du budget “mondialisation” est attribuée à ce marché, notamment pour l’outil industriel, et l’effort passe aussi par un renforcement de la distribution et le lancement de produits mieux adaptés à la demande. Joignant le geste à la parole, PSA a donc fait le show à Shanghai.
Extrait de l'article :

Alors que le groupe a seulement affiché 3,3 % de PDM en Chine en 2010, ce marché est clairement devenu sa priorité dans sa...

Taille de l'article : 570 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page