Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Droit au DIF (Droit Individuel à la Formation) en cas de licenciement pour faute grave

Le salarié qui n’a pas soldé ses droits à DIF pendant son préavis ne les perd pas pour autant.

Droit au DIF (Droit Individuel à la Formation) en cas de licenciement pour faute grave

Le ministre du travail a apporté une réponse très attendue à une question qui était restée en suspens suite à la réforme de la formation professionnelle du 24 novembre 2009 (JO Ass Nationale Q n° 68695 du 1er février 2011). Explications par la Ficime - Fédération des Entreprises Internationales de la Mécanique et de l’Electronique.
Extrait de l'article :

Pour mémo… Le salarié licencié peut demander, avant la fin de son préavis, à...

Taille de l'article : 617 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page