Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
“La maxi-mini ? Pas une fatalité !”

“La maxi-mini ? Pas une fatalité !”

Sur les cinq premiers mois de l'année, JDM continue de progresser, au point de dépasser les 10 % de parts de marché. Et ce, avec une Albizia au format "normal". Pour Laurent Weber, la maxi-minivoiture n'est pas une fatalité : priorité au partenariat concédant/concessionnaire. Seule...
Extrait de l'article :

...marque (avec Chatenet) à progresser plus vite que le marché (+ 8 % à fin mai, contre + 4 % pour le marché global), JDM ne propose pourtant pas de maxi-mini à son...

Taille de l'article : 818 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page