Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Un marché toujours très convoité

Philippe Brendel, président de l’Observatoire du véhicule d’entreprise (OVE).

Un marché toujours très convoité

Si 2010 a été plutôt l’année des particuliers, 2011 devrait être celle des professionnels. Tous les constructeurs s’attendent à un recul important du marché des ménages et à une poursuite de l’amélioration de celui des sociétés. La part des professionnels dans les ventes globales de véhicules particuliers est passée de 33 % en 2009 à 37 % en 2010. La compétition entre constructeurs sera pourtant très rude : ils se sont tous mis en ordre de bataille afin de s’accaparer la part du lion d’un marché estimé à 865 000 unités en 2011.
Extrait de l'article :

Artisans, professions libérales, administrations, grands comptes et PME-PMI ne devraient plus savoir où donner de la tête en...

Taille de l'article : 937 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page