Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
PPG mise sur la rentabilité sur un marché de plus en plus binaire

“Il ne faut pas être prix Nobel d’économie pour savoir que plus il y a d’intermédiaires sur un marché, plus il y a de contraintes et moins il y a de marges…”, assène Bernard Lanne.

PPG mise sur la rentabilité sur un marché de plus en plus binaire

Si Bernard Lanne tire un bilan satisfaisant du début de l’exercice 2011, il scrute surtout les évolutions d’un marché très concurrentiel, voire agressif, où il s’agit plus que jamais de trouver la bonne alchimie entre grands comptes et souci de proximité à l’échelle nationale. Explications.
Extrait de l'article :

Le groupe PPG tire un bilan positif du 1er semestre et Bernard Lanne ne cherche pas à faire la fine bouche :...

Taille de l'article : 1470 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page