Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Désengagement : passage à l’acte obligatoire ?

Désengagement : passage à l’acte obligatoire ?

Ce n’est pas un gros mot, il n’a rien d’alarmiste. Peu à peu, les constructeurs devraient prendre du recul et rétrocéder la charge des voies de communication à leurs partenaires du réseau. Renault, Citroën et récemment Ford ont montré la marche à suivre, conscients que les professionnels de l’automobile ont des besoins en termes de services qui ont bien évolué.
Extrait de l'article :

Le mois de juin dernier était une échéance pour le réseau Citroën : le constructeur lâchait les rênes...

Taille de l'article : 1222 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page