Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le Mitsubishi Fuso Canter se repositionne

Le Mitsubishi Fuso Canter se repositionne

D’abord lancé au Japon puis aux Etats-Unis, au Canada et en Australie, le nouveau Canter de Mitsubishi Fuso entame son déploiement commercial en Europe. Le véhicule utilitaire nippon intègre une boîte Duonic à double embrayage et renforce son positionnement urbain grâce à une nouvelle cabine amincie.

Deux ans seulement après l’introduction des moteurs Euro V, la filiale nippone du groupe Daimler déploie en cette fin d’année la huitième génération de son Canter en Europe. Les premiers véhicules ont investi le réseau français à la mi-novembre et les livraisons clients ont débuté en décembre. Cette nouvelle version se caractérise par l’intégration d’une boîte Duonic à double embrayage, une première sur le segment des camions de petit tonnage. Déjà éprouvée sur les voitures particulières, cette boîte est proposée de série sur les versions 7,5 tonnes du Canter et, en option, à 1 700 euros (TTC) sur les versions 3,5 t. “Si nous atteignons un mix de ventes de 10 % en boîte Duonic sur la version 3,5 t, nous serons satisfaits”, indique Eric Experton, directeur des ventes Fuso France. Une transmission intégrale 4x4 viendra compléter l’offre en février 2012.

Sur le bloc de 3,0 l, une nouvelle puissance de 150 ch succède à celle de 145 ch et vient compléter les motorisations de 130 ch et 175 ch. Les trois sont proposées sur les versions 3,5 t et seules celles de 150 ch et 175 ch sont disponibles sur le Canter 7,5 t. Malgré des tests prolongés à Londres depuis deux ans, le lancement commercial de la version HEV (Hybrid Electric Vehicle), qui est proposée au Japon depuis trois ans, n’est toujours pas à l’ordre du jour en Europe. “Nous voulons une solution économique rentable pour les clients avant de le lancer en Europe. Le marché et les incitations sont encore peu favorables à son introduction”, justifie la direction Europe de Mitsubishi Fuso.

La cabine Small repositionne le Canter sur l’usage urbain

Une cabine Small, qui affiche 1 695 mm de largeur contre 1 995 mm pour la cabine classique, fait également son apparition sur les versions 3,5 t et 6 t avec le moteur 150 ch. Ainsi armé, le véhicule renforce ses aptitudes à se frayer un chemin dans les villes et se repositionne face aux Maxity ou Cabstar. Un apport non négligeable sur le marché français où 85 % des ventes du Canter se font en version 3,5 t, alors que le mix est équilibré en Europe entre les deux catégories de poids 3,5 t et 7,5 t. La France, où le Canter affiche une pénétration de 13 % sur son segment de marché, représente avec l’Allemagne et l’Angleterre le principal marché européen en volume. En revanche, c’est au Portugal, où il est produit (à Tramagal), que le véhicule réalise sa plus forte part de marché (35,8 %), devant la Hollande (33,3 %) et Israël (21 %). En 2010, le véhicule a enregistré en Europe sa cinquième année de croissance consécutive, atteignant une part de marché record de 14,4 % sur son segment des “Light et Medium Duty Trucks”. Véritable “best-seller” pour la marque Fuso et le groupe Daimler dans le monde, le Canter est proposé dans 150 pays et a représenté 110 000 unités en 2010, soit 31 % des volumes de Daimler Trucks.

Mitsubishi Fuso envisage de commercialiser en France 1 000 unités du Canter l’an prochain, ce qui permettrait au camion de représenter 5 % de pénétration sur le marché hexagonal du châssis-cab. Un volume encore loin des 1 600 unités atteintes en 2008. Le modèle réalise le gros de ses ventes sur les secteurs de la construction et des TP, qui ont particulièrement souffert durant la crise et qui repartent doucement.

-----------------------
Le Canter en bref

Date de lancement : disponible
Segment : camions de faibles tonnages
Objectifs : 1 000 unités
Principaux concurrents (prix HT) :
Nissan Athleon 3.0dCi150 : 26 290 €
Renault Trucks Maxity 2.5dCi130 : 22 870 €
Prix HT :
27 500 € - 3,5 t 150 ch (cabine Small)
28 500 € - 3,5 t 150 ch (cabine Medium)


Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ventes/France : la

Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page