Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

"Une nouvelle gamme au premier trimestre"

Philippe Peyrard, directeur ventes aux entreprises et VU de GM France - Opel s’apprête à lancer une nouvelle gamme de véhicules pour professionnels sous l’appellation Business Connect. Le constructeur a aussi prévu de revoir le contenu des chartes auxquelles doivent répondre les sites labellisés Opel Entreprises et Opel Entreprises Premium. Opel table sur quelque 36 000 ventes à professionnels en 2012 (VP + VU).

JOURNAL DE L’AUTOMOBILE. L’année 2011 a-t-elle été un bon cru pour Opel en matière de ventes à professionnels ?
PHILIPPE PEYRARD.
Oui, dans la mesure où nous avons dépassé l’objectif que nous nous étions fixé, à savoir totaliser autour de 35 000 ventes à professionnels VP + VU, avec environ 25 000 VP et à peu près 10 000 VU. Elles ont progressé de 19 % par rapport à 2010, notamment grâce au seul segment de la LCD. Pour preuve : ce dernier a participé à plus de 60 % aux 5 000 ventes supplémentaires que nous avons enregistrées auprès de professionnels entre 2010 et 2011. Nous avons bénéficié d’un regain d’activité avec le loueur National-Citer et assisté au développement de notre propre réseau Opel Rent (N.D.L.R. : PSA a annoncé à la fin novembre qu’il cédait sa filiale National-Citer au groupe Enterprise Holdings).

JA. Et qu’en a-t-il été du côté des PME-PMI ?
PP.
Nos ventes auprès des seules petites et moyennes entreprises ont aussi progressé, mais dans de moindres proportions. Et cela ne doit rien au hasard. Nous avons poursuivi la formation du réseau et nous avons dû composer avec la dernière année de commercialisation de l’ancien Combo. Les ventes de certains de nos modèles ont en revanche fortement augmenté auprès des professionnels. Celles du Movano ont par exemple enregistré une croissance de 30 % et celles de l’Insignia et de l’Astra de 17 %. Les ventes du Vivaro comptabilisées auprès des seules sociétés à proprement parler ont quant à elles progressé de 14 %. Et les ventes de certaines versions affaires de nos modèles ont retrouvé de la vigueur. Cela a notamment été le cas avec la version affaires de la Corsa.

JA. Vos sites labellisés Opel Entreprises et Opel Entreprises Premium ont-ils fortement participé à vos ventes à professionnels en 2011 ?
PP.
Ils y ont participé à hauteur de 50 %, notre objectif étant toujours de voir cette part atteindre les 70 % avant la fin 2013. Nous comptons actuellement 40 sites labellisés Opel Entreprises et 40 Opel Entreprises Premium. Des évolutions n’en sont pas moins au programme. En effet, nous souhaitons revoir les chartes auxquelles répondent ces deux types d’infrastructures afin qu’elles soient un peu plus orientées clients. Côté produits, nous misons beaucoup sur les cinq modèles qui intégreront notre gamme VP destinée aux professionnels et qui sera lancée au 1er trimestre sous l’appellation Business Connect. Des versions berline et break composeront cette gamme qui démarrera avec l’Astra, la Corsa, le Meriva, l’Insignia et le Zafira.

JA. Sur quels niveaux de ventes à professionnels tablez-vous pour 2012 ?
PP. Nous
misons sur environ 36 000 unités vendues VP + VU. Sur cet exercice, nous nous attendons à une hausse de nos ventes tant auprès des professions libérales que des PME-PMI. Notre volumétrie est en revanche appelée à reculer auprès des professionnels de la LCD. Dans ce seul domaine, la prudence sera de mise en 2012. Ceci étant dit, nous avons bon espoir d’atteindre notre objectif. Nous allons pouvoir miser à la fois sur le nouveau Combo, l’Ampera et le Zafira Tourer. Ce dernier modèle est disponible dans une version qui émet moins de 120 grammes de CO2/km. Côté nouveau Combo, nous tablons sur au moins 2 000 unités vendues, contre moins de 1 000 avec l’ancien modèle en 2011.

 

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
ZE : Renault veut garder un temps d'avance

Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page