Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
BMW voit plus grand

L’ActiveHybrid3 viendra épauler la Série 3 lancée en février aux Etats-Unis. Un modèle essentiel pour BMW : depuis 1976, plus de la moitié des BMW vendues en Amérique sont des Série 3 !

BMW voit plus grand

Avec l’arrivée de la Série 3 sur le marché américain, BMW affiche des ambitions encore plus élevées qu’en 2011. Ses investissements dans le pays, en Caroline du Sud et à Washington, témoignent aussi de cette volonté de croissance.

Alors que BMW vient de déloger Lexus du leadership américain dans l’univers Premium, avec 247 907 immatriculations, la marque à l’hélice ne compte pas s’arrêter là. En effet, avant d’en arriver aux produits qui vont alimenter cette volonté de croissance, le constructeur bavarois a annoncé un investissement supplémentaire de 900 millions de dollars, environ 710 millions d’euros (BMW avait déjà investi 750 millions de dollars entre 2008 et 2010) dans son usine de Spartanburg, en Caroline du Sud. De quoi faire passer, au cours des trois prochaines années, la capacité annuelle de production à 350 000 unités et ainsi accueillir le futur X4. Ludwig Willisch, le patron de BMW America, a d’ailleurs rappelé que le groupe avait investi plus de 5 milliards de dollars aux Etats-Unis durant la dernière décade. Un travail de fond utile pour consolider la position du groupe en tant que numéro 1 mondial du Premium. En effet, en 2011, le groupe a vendu 1,67 million de véhicules. La marque BMW a totalisé 1,38 million (+ 13 %), Mini bat un nouveau record avec 285 000 unités (+ 22 %) et “Rolls-Royce n’a jamais vendu autant de véhicules en cent sept ans d’histoire !”, a indiqué Ian Robertson, le responsable ventes et marketing du groupe. En effet, cet emblème du luxe automobile a livré plus de 3 500 unités.

La Série 3 et l’ActiveHybrid3 en vedettes

Même si la croissance en Chine a été de 37,6 %, à 232 586 unités, les Etats-Unis demeurent le plus gros marché du groupe avec 305 780 unités. Bien que Lexus veuille reprendre à la marque BMW la place qu’il occupait depuis onze années, l’allemand, pour la conserver, va pouvoir compter “sur une gamme plus jeune que jamais”, selon Ian Robertson, mais surtout sur la nouvelle Série 3 qui sera lancée en février prochain. Un modèle essentiel puisque, “depuis son arrivée sur le marché américain en 1976, plus de la moitié des BMW vendues ont été des Série 3 !” a lancé Ludwig Willisch. Elle sera également accompagnée, comme la Série 5, d’une version ActiveHybrid3. Cette berline reprend d’ailleurs la technologie de sa grande sœur, mariant le 6 cylindres en ligne turbo de la 335i, développant 306 ch, à un moteur électrique de 54 ch, pour offrir une puissance cumulée de 355 ch et un couple de 450 Nm. Le constructeur annonce alors une consommation mixte de 6,5 litres, soit environ de 12 % de moins que la 335i. BMW a donc choisi de faire de ses hybrides des hybrides sportifs ! Si l’ActiveHybrid5, qui vient d’être lancée aux US, doit débarquer dans les concessions françaises en mai prochain, il faudra sans doute attendre la rentrée, à l’occasion du Mondial, pour trouver cette Série 3 particulière dans l’Hexagone. En revanche, pour les iBMW, il faudra encore un peu de patience, jusqu’en 2013, mais Ludwig Willisch a indiqué que la production des éléments de carrosserie en fibre de carbone des i3 et i8 avait commencé dans l’usine détenue en JV avec SGL Carbon dans l’Etat de Washington.

Irrésistible Mini

Alors que certaines de ses concurrentes européennes patinent aux US, comme la Smart ou la Fiat 500, Mini a établi un nouveau record de ventes en 2011 avec une croissance de 26 %. Ainsi, 57 711 Américains ont été séduits par l’un des cinq modèles de la gamme. Et la Mini Roadster, présentée ici, n’a pas fini de faire tourner les têtes. Un succès qui passe aussi par le développement du réseau Mini, qui compte aujourd’hui 110 points de vente et qui en atteindra bientôt 125.
 

Copyright photo : Carism

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Renault renforce ses positions hors d'Europe

Le groupe Renault a annoncé des résultats records pour 2017 avec des ventes en hausse de 8,5%. Une croissance à mettre au crédit de l’internationalisation du groupe, conformément à son plan Drive

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page