Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

Philippe Nemeth, directeur du département Mobilité et Transport du Strate College

Verbatim

“Depuis deux-trois ans, il se passe des choses très intéressantes dans le domaine de la mobilité. Il y a toujours de la place pour les designers automobiles, mais il convient de garder des promotions réduites. Actuellement, avec les synergies qui apparaissent entre différents acteurs de la mobilité, c’est l’interdisciplinarité qui paie”.

“Il y a donc toujours de la place pour les stylistes automobiles et la demande reste notamment très forte pour le design intérieur. Mais nous cherchons donc à les familiariser avec des compétences différentes et à garder un certain “bon sens paysan”. A partir d’un moment, les beaux croquis, je m’en fiche ! En France, nous avons parfois tendance à être trop utopiques, à évoluer dans la poésie de la mobilité ou de l’environnement, sans rester aux prises avec le marché… Dans ses interventions, Carlo Bonzanigo répète souvent aux étudiants que le designer va jusqu’au bout d’un projet de quatre ans. Il n’y a pas que le dessin initial, la bonne idée et le gel du style. Après, il faut être capable de négocier, de suivre la pré-production, de faire des retouches de CAO etc…”.
“Nous développons un programme en collaboration avec l’Estaca, ce qui permet à de jeunes ingénieurs et designers d’apprendre à travailler ensemble. Pour nos étudiants, c’est aussi une manière de savoir rester dans les clous d’un business-modèle viable. Cette année, c’est un architecte qui supervise ce programme, ce qui est très fécond car il jouit d’une double légitimité. Nous développons ainsi des cours très holistiques”.

“Nous participons aussi au CPI avec l’Estaca et l’Essec et avec des partenaires comme Renault, PSA, Total, Société Générale, Cofiroute… C’est important pour nos étudiants, afin d’apprendre à s’exprimer clairement et à présenter un projet efficacement en peu de temps”.

“La 3D prend de plus en plus d’importance et cette année, nous pouvons compter sur les précieuses interventions de Gérard Asensio pour aider les étudiants à passer de la 2D à la 3D. Là encore, s’il faut être créatif, il ne faut pas laisser aller à être trop poétique. A un moment, il est plus important de voir des masses que des jantes !”.

“La force du Strate College, c’est son réseau. Dans mon département, c’est donc notamment la relation avec les constructeurs et avec nos anciens étudiants qui y travaillent. En tant que “petit poucet”, c’est notre moyen pour rivaliser avec des institutions comme le Royal College of Art ou l’école de Pforzheim”.

“Autolib’, c’est intéressant pour un designer, car cela renvoie à imaginer un scénario et à démontrer un système. Cependant, au plan prosaïque, est-ce vraiment la bonne solution ? N’était-ce pas plus simple de s’attaquer au numerus clausus et à la culture des taxis à Paris ? Sachant que quatre millions de personnes prennent le métro chaque jour, n’était-ce pas plus efficace de s’attaquer au problème par le front des transports en commun ? Bref, c’est sans doute une belle vitrine de technologie servicielle pour la France, mais fondamentalement, le concept reste anecdotique”.

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
La rentabilité moyenne du réseau Seat doublée en 2017

Après une année 2017 réussie sur le plan commercial pour Seat, les distributeurs peuvent avoir le sourire. Le plan produits dynamique de la marque leur a permis en 2017 de doubler leur rentabilité

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page