Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

"Des prêts personnels liés à l’auto à 50 %"

Chantal Lory, présidente du directoire de La Banque Postale Financement - La Banque Postale Financement a accordé 65 000 prêts personnels destinés à l’acquisition d’un VN ou VO en 2011. Ils ont participé pour moitié à l’ensemble des prêts personnels qu’elle a accordés l’an dernier.

JOURNAL DE L’AUTOMOBILE. Quelles grandes catégories de produits proposez-vous ?
Chantal Lory.
Nous proposons des offres de prêts personnels et des offres de rachats de crédits, et nous ciblons principalement les clients de La Banque Postale, la maison mère de La Banque Postale Financement. Nous nous appuyons sur une équipe de 330 collaborateurs, dont environ 230 qui officient dans un centre de relation client.

JA. Vous êtes-vous intéressés aux prêts personnels destinés à financer l’achat de véhicules dès votre création ?
CL.
Oui, dès le lancement, nous avons pensé à développer une offre de prêt personnel destinée à financer l’acquisition de véhicules, qu’il s’agisse de VN ou de VO. Ce type d’offres est important pour toute notre clientèle et il s’agit souvent des premiers crédits contractés par les jeunes. Ces produits sont donc à la fois des produits de fidélisation et de conquête.

JA. Et combien de prêts personnels destinés à financer l’achat d’un véhicule avez-vous accordés en 2011 ?
CL.
Nous en avons comptabilisé de l’ordre de 65 000. Cela a représenté à peu de chose près la moitié des prêts personnels octroyés par La Banque Postale Financement. Nos prêts liés à l’auto sont d’un montant moyen d’environ 10 000 euros.

JA. Vos offres sont-elles pour autant attractives ?
CL.
Elles sont toujours très bien placées par rapport à celles de nos concurrents. Récemment, nous proposions par exemple une offre de prêts qui permettait d’emprunter de 1 500 à 21 000 euros au taux de 3,90 %, remboursables sur 60 mois et sans frais de dossier. En revanche, nous ne montons pas d’opérations affichant un taux d’appel très bas sur des durées courtes. Ces opérations permettent rarement de financer l’achat d’un véhicule dans la mesure où cela correspondrait à des mensualités trop élevées pour la plupart des clients.

JA. Quelles vont être vos priorités dans les prochains mois ?
CL.
En premier lieu, notre offre étant récente, nous souhaitons la faire connaître au plus grand nombre de nos clients (N.D.L.R. : La Banque Postale Financement équipe 300 000 clients, soit moins de 5 % du portefeuille de La Banque Postale). En parallèle, nous continuons à développer une gamme répondant à toutes leurs attentes. Et nous sommes plutôt confiants.

JA. Pourquoi ?
CL.
Nos prêts sont distribués à la fois à distance, c’est-à-dire par téléphone et Internet, et via quelque 10 000 bureaux de poste, ce qui nous permet d’être au plus près de nos clients. Depuis peu, nous proposons en outre une offre de prêt personnel avec assurance incluse. Elle est avantageuse dans la mesure où ceux qui la choisissent bénéficient de deux mois d’assurance auto offerte. En l’espace d’un an, l’offre IARD de La Banque Postale a déjà convaincu plus de 200 000 clients.
 

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles

Deux jours après l’annonce de Volkswagen de ne pas participer au Mondial de l’Automobile, Jean-Claude Girot, commissaire général du salon, revient sur l’absence annoncée de plusieurs marques

Ventes VN : l’essence s’affirme, le Diesel décline

Les immatriculations françaises de voitures Diesel reculent de 11 % depuis janvier. Un repli dont profitent les modèles essence et hybrides, en forte progression.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page