Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Eléphant Bleu fête ses 25 ans

Eléphant Bleu fête ses 25 ans

Créée en 1987, la franchise Eléphant Bleu fête ses 25 ans cette année. Des noces d’argent entre la société alsacienne Hypromat et les franchisés de la célèbre enseigne avec, à la clé, des étapes significatives.

Précurseur technologique, leader sur son secteur, initiateur d’un service de grande consommation, modèle économique pérenne, rentable et simple à gérer… l’enseigne Eléphant Bleu fédère et fidélise depuis 25 ans les investisseurs et les consommateurs dans une démarche éco-responsable. De la création d’un concept inédit du lavage auto par Haute Pression il y a 48 ans (c’était en 1964 à Neuchâtel en Suisse) à la réussite de plusieurs centaines de franchisés, mille et un événements ont fait d’Hypromat SA, petite PME alsacienne, une enseigne internationale leader sur son marché avec aujourd’hui un effectif de 1 000 personnes et pas moins de 800 centres en Europe dont 500 en France.

En effet, en un quart de siècle, 300 centres se sont ouverts à l’étranger, couvrant ainsi plusieurs pays d’Europe (Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Italie, Pays-Bas, Portugal, Suisse et Pologne). En outre, depuis 2006, Eléphant Bleu est implanté au Maroc et compte aujourd’hui 6 centres en franchise…

A ce niveau, une précision s’impose. Si 44 % (220 unités) des centres le sont en franchise sur l’Hexagone, l’enseigne favorise plutôt ce système à l’international, puisqu’il représente 75 % du réseau global. Ce qui ne l’empêche pas de maintenir la proportion de 25 % en propre dans la mesure où elle représente l’une des garanties de sa pérennité, les deux autres étant de s’appuyer sur la qualité de ses partenaires locaux et bien sûr, sur sa solidité financière.

Mais, franchisés ou centres en propre, le succès de l’enseigne repose sur des chiffres concrets : 3 400 pistes de lavage dont 2020 en France, 625 lavages par piste et par mois en moyenne sur le territoire (soit 1 lavage par seconde !), une consommation de 60 litres d’eau en HP contre 100 à 500 litres pour un lavage à domicile (soit environ une économie d’eau de 80 %), un traitement des rejets d’eau de l’ordre de 100 %, etc.

Le lancement en 2008 du concept Evolution représente une étape clé

Reste que, face à l’organisation de la concurrence, l’enseigne ne se repose pas sur ses lauriers. D’où une accélération de son développement et de son offre au cours de ces dix dernières années. Ainsi en 2008, sa croissance externe passe par l’acquisition de 37 centres de lavage Carrefour. Plus significatif encore, tout du moins d’un point de vue stratégique, est le lancement en 2008 du concept Evolution avec l’introduction du lavage automatique. Une petite révolution pour qui défendait haut et fort le concept de la HP ! “Plutôt qu’une cannibalisation, la complémentarité du lavage haute pression et du lavage automatique stimule l’activité globale du centre et renforce son image de professionnel et de spécialiste”, justifie Patrick Mary, le directeur commercial de l’enseigne. Effectivement, l’objectif avoué de l’implantation d’un portique sur un centre donné est de conquérir 40 % de parts de marché. En ce sens, depuis la fin 2011, l’offre passe désormais par une véritable gamme, avec la complicité des deux plus grands du secteur, soit WashTec (le partenaire de la première heure) et Lavance. Ainsi, aux portiques “Bora” (dont le potentiel se situe entre 800 et 1 200 lavages/mois) et “Oceo” (600 à 800 lavages/mois) s’ajoutent désormais les versions “Compact”, “Souple” et “Reconditionné” ; cette dernière proposition étant justement l’un des chevaux de bataille de la société de Rennes. “Initialement positionnée haut de gamme avec les portiques Bora et Oceo, l’offre Eléphant Bleu propose dorénavant des équipements à capacité variable, permettant d’adapter l’investissement en fonction du site, résume Patrick Mary. Raison pour laquelle les tarifs proposés vont de 40 à 110 K€”.

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
ZE : Renault veut garder un temps d'avance

Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page