Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le lavage, sinon rien !

Le lavage, sinon rien !

En implantant une magnifique station de lavage à Louveciennes sur la RN 13, Philippe Souhaut accrédite si besoin en était la thèse selon laquelle les gros investissements demeurent toujours à l’ordre du jour dans le secteur.

Historiquement, Philippe Souhaut a débuté dans le lavage en 1993, en créant une première station HP à Ezanville, dans le Val d’Oise (95). Un site qui a vu, depuis, l’ajout de deux portiques Varius double (1 + 1) de marque Christ, pour une question de rendement. En 2001, avec son associé, il rachète une deuxième station HP à Garges les Gonesse puis une 3e station à Pierrelaye (même département). Cette dernière comporte également un Genius Vitesse, l’un des modèles “phares” de la gamme Christ. “L’ajout de portiques nous a permis de doubler quasiment notre chiffre d’affaires, indique Philippe Souhaut, gérant de Clean Car Tech. Au minimum, un portique compte aujourd’hui pour 40 % du chiffre”.

Cela dit, notre homme va toujours de l’avant. Ainsi, dernièrement, en lieu et place d’une ancienne station Shell, il vient d’implanter une station ultra-moderne à Louveciennes (78) sur la RN 13. Un emplacement judicieux et stratégique, dans la mesure où près de 43 000 véhicules empruntent quotidiennement cet axe de circulation. Reste que, une précision s’impose. Entre Louveciennes et les autres sites, pas moins de cinq personnes travaillant 7 jours/7, auxquelles s’ajoutent deux étudiants à temps partiel, doivent faire acte de présence pour assurer la bonne marche des installations…

Des Primus dernier cri avec rampe de séchage mobile

Partant de là, la station Car Wash de Louveciennes a nécessité plus de neuf mois de travaux (notamment en raison du génie civil) et surtout, deux millions d’euros d’investissements, y compris acquisition du site de 2 500 m2. Pour l’essentiel, elle comporte cinq pistes Haute Pression de marque Emic Diffusion auxquelles viennent s’ajouter deux portiques… Christ, en position juxtaposée. Une belle fidélité au fabricant allemand ! “Selon moi, Christ n’a pas d’équivalent sur le marché en terme de qualité, souligne Philippe Souhaut. Certes, le matériel demande un entretien régulier mais c’est le prix à payer pour l’entière satisfaction de la clientèle. En outre, j’aime bien le côté “entreprise familiale” de Christ avec l’aspect relationnel qui en découle”. On pourrait ajouter que Christ fabrique ses produits de A à Z, ce qui n’est pas forcément le cas de tout le monde ! Ainsi, pour ce qui est des portiques Christ, Philippe Souhaut a opté pour des Primus de toute dernière génération, dont l’une des particularités se découvre au niveau des brosses latérales. Grâce à leur forme articulée (via leur arbre central) selon un angle de 30° environ, celles-ci s’adaptent de façon optimale aux surfaces latérales des véhicules, offrant une pression homogène qui garantit un nettoyage en douceur avec à la clé un besoin d’énergie moindre. Evidemment, ces brosses sont de type Sensotex en textile, avec à la clé un très grand pouvoir anti-rayure. En outre, pour optimiser la phase de séchage, le séchage latéral est mobile dans le but de s’approcher au plus près de la carrosserie du véhicule, tandis que la buse de séchage horizontale est inclinable selon un angle de 180°. Bref, au-delà de cet aspect, la station de Louveciennes a officiellement ouvert au public le 15 février dernier. De quoi mettre en place une promotion de “bienvenue”, liée au lavage aux rouleaux. Ainsi, jusqu’au 31 mars dernier, la station Car Wash offrait le programme supérieur, sachant que la grille tarifaire se situe entre 6 et 22 euros et que ce dernier niveau concerne le polish.

Une possibilité d’augmenter la pression à l’aide du bouton “boost”

De plus, à partir du programme 3 à 12 euros (8 euros en promotion), chaque consommateur bénéficiait automatiquement d’un jeton d’une valeur de 4 euros, qui lui permettait d’utiliser un aspirateur durant 9 minutes. “Depuis le 1er avril, nous avons lancé une deuxième campagne, explique Philippe Souhaut. Pour deux lavages achetés, le 3e est offert, sachant que les tarifs réels devraient être appliqués à partir du 1er juillet prochain”. 
   
Au niveau de la haute pression, la qualité est également au rendez-vous, avec des armoires tout inox. Maintenant, si la pression de service standard est calée sur 115 bars, l’utilisateur peut l’augmenter à sa convenance de 20 % par l’intermédiaire du bouton “boost”. En outre, l’installation dispose d’une autre particularité : afin que le consommateur se rende compte par lui-même de la technicité, le local technique est vitré. Bref, à ces équipements basiques s’ajoute également une aire de finition pour l’intérieur comportant six aspirateurs, distributeurs de parfums, chiffons, etc., sans oublier la boutique à même de diffuser des produits d’entretien grand public, à la marque de l’enseigne. Entre parenthèses, il s’agit de produits classiques et non de produits bio, Philippe Souhaut n’étant pas convaincu de leur efficacité. Toutefois, l’environnement demeure à l’ordre du jour sur le site Car Wash. En effet, puisqu’il s’agit d’une nouvelle implantation, un système de recyclage (Christ également) a été prévu à l’origine pour les deux portiques, tandis que les eaux de pluie sont récupérées pour la haute pression, via des cuves de 30 000 litres. De quoi voir venir.

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
ZE : Renault veut garder un temps d'avance

Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page