Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Une prime à la croissance

La fin de la prime à la casse a “boosté” l’activité d’un grand nombre de financières au 1er trimestre 2012.

Une prime à la croissance

Les sociétés de financement dans leur ensemble signeraient sans doute pour faire aussi bien cette année qu’en 2011. Cet exercice s’est révélé moins catastrophique que prévu, notamment grâce à la fin de la prime à la casse. Certaines entités ont même affiché des croissances à deux chiffres dans plusieurs domaines du financement. Il risque d’en être autrement cette année…
Extrait de l'article :

Le pire ne s’est pas produit en 2011. En effet, contrairement à certaines prévisions, il n’y a pas eu de chute du...

Taille de l'article : 817 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page