Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
V40, compacte et ambitieuse

Fluidité, sportivité et compacité sont les maîtres mots de la V40. Elle offre en outre une première mondiale : un airbag piéton.

V40, compacte et ambitieuse

La dernière-née de la marque suédoise doit lui permettre de percer le segment C en réalisant 75 % de conquête mais vise également les flottes qui devraient représenter 50 % des ventes.

Rarement peut-être une marque aura autant misé sur l’un de ses modèles. Volvo attend en tout cas beaucoup de la V40. En effet, avec sa dernière-née, la marque suédoise souhaite afficher rapidement 1 % de part de marché en France (environ 20 000 unités par an). Le constructeur estime que sa dernière création lui permettra d’atteindre cet objectif dans la mesure où elle est appelée à séduire une nouvelle clientèle à 75 % et que ses ventes s’effectueront auprès de professionnels à 50 % (elle va aussi intégrer sa finition entreprises proposée aujourd’hui sous les appellations “Kinetic Business” et “Momentum Business”). Volvo estime en outre qu’elle fera rapidement partie du Top 3 de ses ventes dans l’Hexagone, un podium dominé sur le premier quadrimestre de l’année par la XC60 (1 408 unités), les S60 et V60 (1 091 unités) et la C30 (422 unités). La marque table sur la vente de 2 500 V40 sur 2012 et 5 000 en 2013. “Nous souhaitons devenir une référence dans le segment C Premium”, souligne le constructeur. Et si ledit segment est ultra-compétitif, il a plutôt souffert depuis le début de l’année et comprend déjà pléthore de modèles avec la BMW Série 1, l’Audi A3, la Citroën DS4, la Mercedes Classe A ou encore l’Alfa Romeo Giulietta.

90 % des ventes en Diesel

La V40 dispose d’une ligne conciliant sobriété et sportivité. Elle affiche en outre une finition intérieure de qualité et propose des motorisations susceptibles d’intéresser aussi bien des amateurs de performances que des automobilistes surtout sensibles aux consommations de carburant et aux émissions de CO2. La nouvelle venue sur le marché n’a en effet rien à envier à la concurrence en matière de sobriété. Pour preuve : la V40 équipée du moteur essence T5 2,5 l turbo de 254 ch et d’une boîte automatique à 6 rapports revendique une consommation de seulement 7,9 l/100 km. En motorisation essence, la clientèle devrait néanmoins privilégier les blocs T3 et T4, qui délivrent respectivement 150 et 180 ch. Tous deux d’une cylindrée de 1,6 l, ils permettent de consommer moins de 5,5 l/100 km (5,5 l/100 km pour le T4 et 5,4 l/100 km pour le T3) et de rejeter moins de 130 g de CO2/km (129 g de CO2/km pour le T4 et 125 g pour le T3). Les volumes de ventes de la V40 ne s’en effectueront pas moins pour l’essentiel en Diesel. “Elles se feront avec ce type de motorisation à hauteur de 90 %”, nous a d’ailleurs fait savoir le constructeur. Et les automobilistes auront le choix.

Un bonus et une faible TVS

En Diesel, la V40 est proposée avec un bloc D4 de 177 ch en boîte manuelle ou automatique, un bloc D3 de 150 ch en boîte manuelle ou automatique et, enfin et surtout, un bloc D2 de 115 ch. Ce dernier, doté d’une boîte manuelle, permet de ne consommer que 3,6 l/100 km et de ne rejeter que 94 g de CO2/km (99 g de CO2/km avec l’option jantes alliage Segomo 17’’ ou Taranis 18’’). Aussi, rien d’étonnant si le constructeur considère que les ventes en Diesel de la V40 se feront avec ce bloc à hauteur de 40 ou 45 %. “Il bénéficie d’un bonus d’une centaine d’euros et affiche une faible TVS”, a souligné le constructeur lors de la présentation du véhicule. En matière de finitions, et cette fois-ci tous types de motorisations confondus, le constructeur estime aussi que les ventes de sa dernière-née s’effectueront à 15 % en finition Kinetic et à 60 % en finition Momentum, les deux premiers niveaux de finition de la marque (les deux autres sont Summum et Xenium). L’un de ses arguments de vente n’en restera pas moins la sécurité, l’une des spécialités de Volvo. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la V40 dispose de quelques atouts.

Elle est non seulement équipée de feux de route adaptatifs, d’un dispositif anti angle mort et du célébrissime système de freinage automatique City Safety –opérationnel sur ce modèle jusqu’à une vitesse de 50 km/h et non comme auparavant jusqu’à 30 km/h–, mais aussi d’un airbag piéton, une première mondiale estampillée Volvo. “Plus de 12 000 piétons ont été blessés en France durant l’année 2010”, nous a indiqué le constructeur, pour justifier le développement et la mise en place d’un tel système. Autant dire, donc, qu’il a au final plutôt bon espoir d’atteindre ses objectifs 2012 et 2013 avec la V40.

-----------
La V40 en bref

Date de lancement : Disponible
Segment de marché : C Premium
Objectif en France : 2 500 en 2012 - 5 000 en 2013
Principales concurrentes de la Volvo V40 D2 BM6 Stop & Start Kinetic 24 980 € :
Citroën DS4 1.6 e-HDi Airdream Chic BMP6 (24 800 €) ;
Audio A3Sportback 1.6 TDI 105 DPF Ambition S&S (28 330 €) ;
Alfa Romeo Giulietta 1.6 JTDm Distinctive S&S (25 750 €)
Prix :
de 24 980 à 33 420 € - Essence
de 24 980 à 37 220 € - Diesel
 


Fichier lié à l'article

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ventes/France : la

Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page