Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

"Nous souffrons de la concurrence du neuf sur les citadines d’entrée de gamme"

GUY PEPINO, directeur méthodes et organisation du groupe Maurin.

JOURNAL DE L’AUTOMOBILE. L’activité occasion du groupe Maurin est-elle satisfaisante depuis janvier ?
GUY PEPINO.
Nous avons terminé le premier semestre en hausse de 10 % sur nos ventes de VO à particuliers, une variation en ligne avec nos ambitions. Seulement, nos volumes ont reculé de 5 % en août, ce qui porte notre progression à 7,5 % sur huit mois. C’est satisfaisant par rapport à un marché national stable, mais nous sommes en deçà de ce que nous avions budgété. Notre objectif est d’atteindre une croissance de 10 % en 2012, autour de 7 000 unités à particuliers.

JA. Parvenez-vous à maintenir vos marges VO ?
G.P.
Nous avons des marges qui sont stables par rapport à 2011, mais nous souffrons de la concurrence du neuf sur les citadines d’entrée de gamme. Une Ford Fiesta neuve assortie d’une remise de 5 000 euros affiche un prix sur lequel on ne peut pas s’aligner en VO. L’activité occasion permet, certes, de compenser la baisse du marché VN, mais les marges ne sont pas vraiment identiques.

JA. Comme certains distributeurs, êtes-vous préoccupé par les stocks VO du groupe ?
G.P.
Nous avons assisté à une hausse assez importante de nos stocks du fait d’une politique d’achats externes très active et d’un taux de reprises en forte augmentation. Dès lors, nous avons bloqué les achats il y a trois mois. Nous sommes revenus à un niveau de stock normal en volume. En revanche, je suis inquiet par rapport à son vieillissement. Notre rotation, qui affichait quarante jours l’an passé à cette même période, est remontée à quarante-cinq jours.

 

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Seat prépare son réseau à l'arrivée de la marque Cupra

C'est à Barcelone que Seat a présenté Cupra, auparavant griffe sportive devenue marque à part entière, animée par un plan produits et une stratégie de réseau en construction. En France, 20 concessionnaires

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page