Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le centre VO de Givors a pris ses marques

Jean Cuvy, co-responsable de l’activité occasion.

Le centre VO de Givors a pris ses marques

Opérationnel depuis septembre 2011, le Centre Occasion de Givors, qui regroupe l’ensemble de l’offre VO des différents investisseurs du Village Automobile, a désormais trouvé son rythme de croisière.

“Il nous a fallu six mois pour lancer la machine”, indique Jean Cuvy, co-responsable de l’activité occasion. Le temps de se faire connaître, de rôder les équipes des différentes concessions à cette approche originale et d’assister à la transformation du Village Automobile. Le cabinet d’assurance, les centres de contrôle technique et de financement sont pleinement opérationnels, la marque Seat a rejoint le pôle automobile cette année et le chantier de la concession Renault vient de commencer, pour une ouverture prévue l’an prochain. Le site devra donc encore composer avec les travaux jusqu’en 2013.

Dépasser les 1 000 VO l’an prochain

Le bon ordonnancement du site a également été contrarié par le départ, en juin, de la concession Fiat, qui avait pourtant rapidement intégré le pôle. Le groupe Suma a repris l’implantation pour y représenter la marque Peugeot et devrait développer un second panneau prochainement. Autant de changements et de turnovers qui ont retardé le décollage du centre VO. Mais, désormais, les voyants sont au vert. “Nous enregistrons une hausse de la fréquentation des particuliers et une progression constante de nos ventes, alors même que Peugeot n’est en place que depuis deux mois. Nous commercialisons une moyenne de ventes de 70 à 80 VO par mois, qui est très satisfaisante. Par ailleurs, la relation entre les vendeurs est excellente car ils ont parfaitement saisi l’intérêt de notre approche, et chacun y trouve son compte”, se félicite Jean Cuvy qui entend dépasser la barre des 1 000 unités en 2013. Le centre récolte également les fruits de son vaste plan de communication (affichage, TV, cinéma, jeux dans les centres commerciaux, manifestations locales…). S’il est encore un peu tôt pour jauger de l’impact du centre VO sur les résultats des concessions, Jean Cuvy soutient que les activités VN et VO ne se concurrencent pas, “car les deux clientèles sont différentes”. Une offre de 180 VO multimarques, composée des reprises réalisées au sein des points de vente et d’achat chez les constructeurs, est exposée sur le parc.

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Les bonnes opérations du groupe Degenève

Membre historique du réseau Toyota, l'opérateur a repris les affaires du groupe Guillerminet : trois concessions totalisant 800 VN. Une acquisition qui permet à Jean-Marie Degenève, de presque doubler

Preview des highlights du CES 2017

En passe de devenir aussi une grand-messe de l'automobile, le CES nous réserve un feu d'artifice d'innovations. Spicilège.

Les constructeurs mis à l'index

Les écarts de consommation des véhicules entre les données officielles et la réalité ne cessent de s'accroître, accuse l'association Transport & Environment.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page