Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Honda lance un Web service

Honda lance un Web service

Peu de projets chez le constructeur nippon, excepté un service indispensable aux concessionnaires.

Chez Honda, l’heure est à la modestie. La marque ne se sent encore pas d’imposer des produits par une recommandation officielle. La direction joue plutôt la carte de la transparence, sur les bons choix qui peuvent être faits dans le domaine des logiciels et du matériel. Régis Loumont, directeur IT de Honda France, estime que la meilleure approche reste celle du “dialogue avec les concessionnaires”. Il faut admettre que la filiale ne dispose que d’une faible marge de manœuvre. Tout étant centralisé au siège européen, qui ne donne pour sa part aucune directive concrète. Ce qui devrait prochainement évoluer dans le bon sens. “Nous n’avons que peu de projets car nous sommes en attente de la réorganisation de Honda Europe”, confirme Régis Loumont. Toutefois, les résultats d’un récent sondage mené à travers le réseau ont révélé que les concessionnaires perdaient du temps sur la facturation, faute de disposer de tarifs mis à jour. Honda a donc entamé, l’été dernier, un projet qui aboutira à une interface intégrant tous les outils nécessaires via un Web service accessible à tous.

Sage en recul

Historiquement, Fiducial et Sage sont deux éditeurs très présents dans le réseau, qui comptait il y a encore peu de temps plus d’une vingtaine d’intervenants. Mais Sage décline. “Cet éditeur se concentre sur d’autres marques, notamment françaises. Il nous a clairement fait comprendre que nous n’étions pas sur sa liste des priorités”, appuie le responsable. Résultat, il observe un renforcement de Fiducial ainsi qu’une poussée de Datafirst et, dans une moindre mesure, de Reynolds&Reynolds. Les deux derniers séduisent davantage les plus grandes concessions, tandis que le premier trouve intérêt auprès des distributeurs de taille modeste.

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Renault renforce ses positions hors d'Europe

Le groupe Renault a annoncé des résultats records pour 2017 avec des ventes en hausse de 8,5%. Une croissance à mettre au crédit de l’internationalisation du groupe, conformément à son plan Drive

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page