Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Honda lance un Web service

Honda lance un Web service

Peu de projets chez le constructeur nippon, excepté un service indispensable aux concessionnaires.

Chez Honda, l’heure est à la modestie. La marque ne se sent encore pas d’imposer des produits par une recommandation officielle. La direction joue plutôt la carte de la transparence, sur les bons choix qui peuvent être faits dans le domaine des logiciels et du matériel. Régis Loumont, directeur IT de Honda France, estime que la meilleure approche reste celle du “dialogue avec les concessionnaires”. Il faut admettre que la filiale ne dispose que d’une faible marge de manœuvre. Tout étant centralisé au siège européen, qui ne donne pour sa part aucune directive concrète. Ce qui devrait prochainement évoluer dans le bon sens. “Nous n’avons que peu de projets car nous sommes en attente de la réorganisation de Honda Europe”, confirme Régis Loumont. Toutefois, les résultats d’un récent sondage mené à travers le réseau ont révélé que les concessionnaires perdaient du temps sur la facturation, faute de disposer de tarifs mis à jour. Honda a donc entamé, l’été dernier, un projet qui aboutira à une interface intégrant tous les outils nécessaires via un Web service accessible à tous.

Sage en recul

Historiquement, Fiducial et Sage sont deux éditeurs très présents dans le réseau, qui comptait il y a encore peu de temps plus d’une vingtaine d’intervenants. Mais Sage décline. “Cet éditeur se concentre sur d’autres marques, notamment françaises. Il nous a clairement fait comprendre que nous n’étions pas sur sa liste des priorités”, appuie le responsable. Résultat, il observe un renforcement de Fiducial ainsi qu’une poussée de Datafirst et, dans une moindre mesure, de Reynolds&Reynolds. Les deux derniers séduisent davantage les plus grandes concessions, tandis que le premier trouve intérêt auprès des distributeurs de taille modeste.

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ventes/France : la

Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page