Votre compte
Mardi 21 Octobre 2014, 17:07 JournalAuto.com, le site du Journal de l’Automobile : actualités auto, constructeurs, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
L’homme d’affaires réclame plus de confort, plus d’équipements et plus de sécurité. Surtout quand il s’éloigne des sentiers battus. Le nouveau GL l’a bien compris.
Mercedes GL : le tout-terrain pour hommes d’affaires

Dans le dossier de presse qui accompagne l’essai de ce véhicule, il est stipulé que celui-ci est “considéré comme la Classe S des tout-terrain”. Difficile de contredire à moins d’être particulièrement mal intentionné. Le constructeur allemand sait y faire en matière de SUV et tisse sa toile, à partir du best-seller, le ML, en écoutant bien ses clients. Celui ou celle qui est prêt à mettre 70 000 euros dans un SUV, a-t-il véritablement l’intention de le défoncer dans des situations extrêmes ? Certes, il aime bien être secoué, mais plutôt façon bains à remous, senteur santal, que grand 8, carrossé polypro. Il adore être surélevé pour affronter toutes les situations, aime prendre des ris (explications dans quelques lignes) tout en restant zen et assuré qu’il ne sera pas pris en défaut. Et sur ce dernier point notamment, le GL a vraiment mis toutes les petites lignes en haut de l’affiche. Bref, l’homme d’affaires peut emmener sa dream team de happy few en trekking sauvage, il ne sera pas perturbé par le vent dans les branches de sassafras.

Assistance extrême

Mercedes-Benz attaque fort avec cette nouvelle version, bien décidée à prendre des parts à son concurrent aux anneaux et son SUV, à 7 places également. Le parti pris qui se dégage, consiste à doter son luxueux salon de toutes les aides à la conduite, volontaires ou non et, ce, de série. Faisons-nous plaisir et évoquons tout de suite le système de stabilisation au vent latéral qui freine le véhicule lorsque l’intensité du vent se veut trop importante. Une nouveauté qui rejoint les alertes anti-collision et anti-somnolence, petites merveilles qui replacent le véhicule dans les clous lorsque, fatigué ou en pleine réunion, vous avez laissé votre GL tenter de nouvelles choses, seul. On ne parlera pas d’ABS, d’ESP ou encore d’ASR, la cause est entendue depuis longtemps mais on évoquera quelques options comme le régulateur de vitesse et de distance, le freinage d’urgence assisté ou le frein Pre-safe qui se déclenche lorsqu’un danger est détecté par le véhicule, mais n’est pas vu par l’automobiliste. A ce propos, il conviendra de signaler l’arrivée de la vision 360°, autrement dit quatre caméras (à l’avant, à l’arrière et dans les rétroviseurs extérieurs), envoyant leurs informations à un calculateur, qui établit la vue aérienne du véhicule, celle-ci s’affichant sur l’écran du boss. L’intérêt - réel - étant moins d’éviter l’élan débouchant d’un tas de rocailles, que de déceler le gamin voulant traverser sans regarder, ou l’un de ses parents au téléphone… Et comme il faut bien se garer à un moment où à un autre, il y a, bien sûr, un système qui détecte la bonne place et aide le 7 places à se lover, car, rappelons-le, ce SUV s’offre une longueur de 5,12 m pour une largeur de 1,93 m et une hauteur de 1,85 m. Il faut bien loger les collaborateurs à grosses têtes et à grands bagages.

Design plus puissant, ­ambiance plus raffinée

Comme dans tous les salons haut de gamme, la musique ne doit pas s’imposer mais imprégner le climat ambiant pour tous ses hôtes, indistinctement. D’où la présence de 14 haut-parleurs disséminés dans l’habitacle et dirigés (en option) par un système de sonorisation haut de gamme Bang & Olufsen avec une puissance de 1 200 W. De quoi faire passer les bons messages car il faut savoir que Mercedes-Benz a commandé une étude à la fois sur les bruits de vent à haute fréquence et sur les fréquences basses comme “la compréhension de la parole”. Ce qu’il y a de remarquable, c’est que les sept passagers bénéficient du son B&O. Et ils pourront l’écouter dans le plus grand confort, en jouissant de plus de place au niveau des coudes et des épaules. En revanche, ils devront s’acclimater au choix du propriétaire quant à l’habillage intérieur, le nouveau GL étant béni sur le plan de la personnalisation des simili-cuirs, et du cuir, des teintes, et des matériaux plus luxueux les uns que les autres. Surtout, ils se familiariseront vite au système “Easy Entry” qui, comme son nom l’indique, facilite l’entrée des passagers. Les fauteuils de la deuxième et de la troisième rangée se déploient automatiquement (électrique), ce qui se révèle précieux.

Plus économique et moins pollueur

Le modèle que nous avons essayé est annoncé avec une consommation de 7,4 litres de gazole aux 100 km, soit 192 g de CO2. Cela signifie qu’il a gagné 20 % en consommation sur son prédécesseur. Dans la version V8 essence développant 435 ch, baptisée 500 4MATIC BlueEFFICIENCY, le gain de consommation est estimé à 18 %. Plusieurs raisons à cela, comme l’arrivée de la fonction Stop/Start Eco en série ou la nouvelle boîte automatique à 7 rapports 7G-Tronic Plus. Mais aussi, comme il est de mise aujourd’hui – surtout chez les systémiers et les équipementiers – l’allégement de tous les matériaux. Pour ce modèle, le choix de l’aluminium (alliages) pour le capot et les ailes a contribué fortement au gain de poids de 90 kg obtenu sur le véhicule. Le recul des émissions de CO2 est éloquent, mais suffira-t-il à convaincre nos hommes d’affaires, confrontés à la montée du désamour de l’automobile en France et à son expression administrative, le malus… Les prévisions de vente sont évaluées à 350/400 exemplaires par an. C’était avant le nouvel opus du gouvernement français. Mais rien de grave : le modèle est essentiellement destiné aux USA et à la Chine…

------------
Le GL en bref

Date de lancement : Disponible
Segment de marché : SUV de luxe
Objectif : 350 à 400 unités en année pleine
Principaux Concurrents du GL 350 Bluetec 258 ch 74 900 € :
Audi Q7 3.0 TDi 245 ch 7p : 57 240 € ;
Cadillac Escalade 6.2 V8 409 ch Sport Luxury : 77 137 €
Prix :
101 000 € - Essence
de 74 900 à 92 500 € - Diesel


Fichier lié à l'article

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous
A la une de l'actualité
Smartville ouvre un nouveau chapitre

Smartville ouvre un nouveau chapitre Alors que les nouvelles Smart se profilent, la marque a fêté, le 20 octobre, les vingt ans de la décision d'implanter son usine en Lorraine.

lire la suite [...]
Rentrée réussie pour le marché européen

Rentrée réussie pour le marché européen Tirées par les leaders et par le rebond de l'Espagne, les ventes de voitures neuves ont progressé de 6,4% le mois dernier au sein de l'Union européenne.

lire la suite [...]
Vignale habille les FordStores

Vignale habille les FordStores Ford a profité du Mondial de l'Automobile pour dévoiler les premiers éléments de design du Lounge Vignale, qui accompagnera le déploiement des FordStores en 2015.

lire la suite [...]
Quand Francis Bartholomé rappelle les priorités du CNPA

Quand Francis Bartholomé rappelle les priorités du CNPA C’est à l’occasion de sa première conférence de presse depuis son élection en juin dernier à la tête du syndicat de la profession automobile que le nouveau dirigeant a tenu à fixer des objectifs.

lire la suite [...]
Haut de page
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page