Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Toyota Corolla Verso : Européenne pur jus

Toyota Corolla Verso : Européenne pur jus

Dessinée en France, produite en Turquie et exclusivement réservée au marché européen, la toute nouvelle Corolla Verso, commercialisée depuis le 13 mai, est une démonstration de l'amélioration continue chère à Toyota. Plus spacieuse, plus puissante, plus maligne, cette nouvelle Verso veut bouleverser...

...les standards.

Après seulement deux ans de présence sur le marché français, la Toyota Corolla Verso change. Quelle mouche a donc piqué Toyota ? Ce monospace compact n'enregistrait pourtant pas de mauvais résultats. Les évolutions du marché ont poussé le constructeur japonais à revoir sa copie pour être encore plus proche des goûts européens. Une démarche qui jusqu'ici a plutôt bien fonctionné, notamment avec les Yaris, Corolla berline et Avensis, toutes trois pensées pour l'Europe, dessinées pour et par l'Europe où elles sont d'ailleurs produites. Cette nouvelle Corolla Verso emprunte donc le même chemin : elle a été dessinée chez ED2, à Sophia Antipolis, elle est fabriquée en Turquie et elle est même exclusivement réservée au Vieux Continent. En effet, ce nouveau monospace compact nippon ne connaîtra pas le Japon puisque, dans l'archipel, la Corolla Verso que nous connaissions dans l'Hexagone depuis 2002 y sera encore fabriquée et vendue. Comment se traduisent ces impératifs européens, quels sont donc les éléments qui font de cette nouvelle Corolla Verso un monospace européen ?

Plus de places et plus de puissance

En 1997, avec le Scénic, naissait le segment des monospaces compacts. Depuis, l'offre est devenue pléthorique, mais elle

En Chiffres

8 000

C'est l'objectif 2004 pour la Corolla Verso. A compter du 13 mai, 6 500 unités de la nouvelle mouture devraient s'additionner aux 1 500 de l'ancienne génération vendues avant ce lancement. Un objectif ambitieux au vu des 5 150 unités vendues en 2003.
s'est aussi segmentée. En effet, depuis 1999, le sous-segment des 7 places ne cesse de prendre de l'importance avec le Zafira - l'initiateur -, le Touran et depuis peu le Grand Scénic. Ces deux sièges supplémentaires ne pouvaient pas être installés dans la Corolla Verso japonaise : première raison de cette refonte totale du modèle. L'importance du Diesel est le deuxième facteur expliquant cette européanisation de la Corolla Verso. Jusqu'ici, le monospace compact nippon disposait du moteur D-4D de 90 ch. La mécanique en elle-même n'est pas à remettre en question, mais le constructeur ne pouvait qu'en implanter d'autres plus puissantes, comme la version 116 ch déjà présente sous le capot de
l'Avensis. C'est maintenant chose faite, notamment grâce à une plate-forme inédite qu'inaugure ce nouveau monospace. D'ailleurs, selon les prévisions de Toyota France, la combinaison de ces deux nouveaux éléments, 7 places et mécanique Diesel de 116 ch, devrait représenter la majorité des ventes du modèle, le best-seller devant être la version 7 places, D-4D en finition Linéa Sol avec 41 % du mix ! Pour clôturer la partie mécanique, la Corolla Verso sera disponible avec le 1,6 VVT-i de 110 ch et le 1,8 VVT-i de 129 ch, deux moteurs également issus de l'Avensis. De plus, avec le 1,8 VVT-i, Toyota propose pour 600 _ de plus la boîte robotisée à cinq rapports M-MT. Mais l'intérêt d'un monospace demeure son espace intérieur et l'utilisation que l'on peut en faire, un point où Toyota a voulu se différencier des standards.

Modifier la configuration devient un jeu d'enfant

Avec le Toyota Easy Flat-7, ce nouveau concept de modularité intérieure, changer de configuration de places devient un jeu d'enfant. En effet, passer de 7 à 2 places se fait en 5 manipulations, autant que le nombre de sièges à faire disparaître. De plus, et c'est l'un des atouts de la nouvelle Corolla Verso, les sièges des deux rangées arrière s'enfouissent pour laisser un plancher totalement plat. Pas besoin de laisser de sièges à la cave ou

FOCUS

Les principaux équipements

  • Finition Linéa Terra : 9 airbags (dont airbags genoux), ABS + EBD, climatisation manuelle, vitres avant et rétroviseurs électriques, verrouillage centralisé, autoradio 6 HP CD avec commandes au volant, ordinateur de bord.
  • En plus, sur la finition Linéa Sol : contrôle de stabilité du véhicule (VSC), contrôle de motricité (TRC), aide au freinage d'urgence (BA), climatisation automatique, régulateur de vitesse, vitres arrière électriques, détecteur de pluie, rétro intérieur électrochrome, antibrouillards, jantes alliage 16''.
  • au fond du garage pour avoir le volume de chargement optimal. Une modularité exemplaire que l'on conserve bien évidemment dans la version 5 places. Toujours dans le registre intérieur, le constructeur a souhaité pour le poste de conduite, dessiné au Japon, une ambiance "high-tech" et sportive. En plus des matériaux utilisés, certains équipements accentuent encore ce côté technologique. En effet, avec la caméra avant de vision à 180° et la caméra arrière d'aide au stationnement, la Corolla Verso propose en option des prestations jusqu'ici réservées au haut de gamme, comme la caméra de recul que l'on trouve notamment sur la Nissan Primera ou le Lexus RX 300. Mais ces innovations, regroupées dans le pack Technologie avec un GPS à écran couleur tactile, ont un prix : 3 100 €.

    Un objectif de 2005 à 12 000 unités

    Technologique, pratique, la Corolla Verso se veut aussi séduisante. Comme dans beaucoup de domaines, le contenant est souvent plus important que le contenu aux yeux des consommateurs. Alors, pour faire connaître les points forts de son nouveau monospace compact, Toyota a misé sur un design plus dynamique composé de deux entités : "La partie inférieure formée par les boucliers, les passages de roues et les bas de caisse, dont la robustesse est directement influencée par les SUV, et la partie supérieure dont le dynamisme s'exprime par le toit incurvé et les vitres de custodes triangulaires", explique Elvio d'Aprile, responsable du style extérieur. Son coup de crayon devra séduire quelque 6 500 clients dès cette année, mais surtout 12 000 à 13 000 en 2005 ! Un volume de Corolla Verso qui représente plus que les 11 600 ventes françaises de Toyota en 1996 ! 

    Christophe Jaussaud

    ZOOM

    L'usine Toyota en Turquie

    Déjà spécialisée dans les Corolla puisqu'elle fabrique la tricorps (non importée en France) et le break, l'usine de Nehirkent Adapazari, en Turquie, ajoute la Verso à ses chaînes. Pour ce faire, le constructeur japonais a injecté 140 millions d'euros sur ce site afin de pouvoir accueillir ce nouveau modèle jusqu'ici fabriqué au Japon. Ainsi, la capacité de production annuelle du site turc a augmenté de 50 000 unités, passant à 150 000 dès 2004. La courbe de l'effectif a également pris cette forme ascendante puisque, d'ici août 2004, celui-ci devrait atteindre 3 000 personnes contre 2 674 aujourd'hui. Construite sur une surface de plus de 820 000 km2, avec une surface utile de 174 000 m2, cette usine, dont la première Corolla est sortie des chaînes en 1994, a nécessité depuis le lancement de sa construction en 1990 un investissement total de 700 millions d'euros. Une somme importante accompagnée du système de production Toyota (TPS) et de l'esprit Toyota basé sur la recherche de l'amélioration continue, qui se traduit en japonais par "Kaizen".
    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Ventes/France : la

    Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

    Une reprise de plus pour By my Car !

    Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

    T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

    Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

    Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

    Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

    Mercedes a dévoilé son pick-up

    Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

    Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

    Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page