Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Parler d’émission

Sunny Paris, P-dg de YooLink Pro.

Parler d’émission

Sunny Paris, le P-dg de Yoolink livre son sentiment sur le marché et les approches stratégiques du RSE.

JOURNAL DE L’AUTOMOBILE. Pourquoi parle-t-on des RSE ?
SUNNY PARIS.
Le partage de l’information entre les individus est fondamental si on considère que, dans une société, chacun est expert de son domaine. En revanche, nous devons nous battre contre l’image négative des réseaux sociaux publics car ce que nous apportons est une rupture dans la manière d’échanger. Les membres d’un RSE n’envoient pas, ils émettent de l’information.

JA. Quel jugement porteriez-vous sur le marché ?
SP.
C’est un marché difficile car si les solutions françaises sont performantes et innovantes, il y a une forte concurrence de la part de grands acteurs américains à la renommée mondiale et de la part de SSII qui sont pourtant rarement pertinentes sur le rapport qualité/prix. D’une manière générale, je ne pourrais confirmer un chiffre d’affaires global du secteur, car il y a un manque de clarté sur ce qui est vraiment du ressort du RSE, mais il est certain qu’on est là dans un mouvement de fond qui va toucher toutes les entreprises.

JA. Vers quoi se dirige-t-on ?
SP.
L’e-mail en interne va progressivement laisser la place même si, dans les entreprises de grandes tailles, les choses vont plus lentement car les RSE peuvent être polymorphes et ne concerner qu’un type de population dans l’organisation.

JA. Quelles sont les approches stratégiques possibles du RSE ?
SP.
Il y a plusieurs approches dans le social. A vrai dire, comme le téléphone, les réseaux sociaux n’ont pas de vocation en soi, ce sont des outils. Yoolink se pose comme une plateforme d’échange connectée au système d’information et qui gère les flux via une interface ergonomique où chacun configure ses intérêts. Nos études ont démontré que 85 % des utilisateurs apprécient la facilité de prise en main.

JA. Plus spécifiquement, optez-vous pour une solution fermée ?
SP.
Oui, la solution de Yoolink est un système intra-entreprise qui, néanmoins, offre des possibilités d’ouverture vers des personnes extérieures, qu’elles soient partenaires, fournisseurs, clients… Notre solution se pose fondamentalement contre les forums de conversation privés dans la mesure où cela va à l’encontre de notre logique d’instaurer de la transparence.

-----------
FOCUS

Sunny Paris est initialement le co-fondateur du site Weborama, qui opère notamment sur le marché de la technologie au service du e-marketing. Yoolink est un sous-projet de travail collaboratif devenu une filiale à part entière. Il en a alors pris la tête.

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
ZE : Renault veut garder un temps d'avance

Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page