Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La volonté de développer des formations supérieures

Raymond Vié, président du Garac. Liliane Rivière, directeur général du Garac.

La volonté de développer des formations supérieures

Des chantiers aussi divers qu’une réflexion sur la communication, la mise en valeur du métier d’ingénieur ou l’évolution du conseil d’administration attendent le nouveau président du Garac. Raymond Vié expose pour le Journal de l’Automobile sa vision du mandat qui lui est confié.
Extrait de l'article :

JOURNAL DE L’AUTOMOBILE. Vous avez accepté la présidence du Garac. Au vu de votre parcours, était-ce la suite...

Taille de l'article : 1359 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page