Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Feu Vert Services,  le petit nouveau

Le groupe a programmé 11 ouvertures de Feu Vert Services en 2013 et 18 autres en 2014.

Feu Vert Services, le petit nouveau

Avec Feu Vert Services, au ticket d’entrée plus faible, l’enseigne veut jouer la carte de la proximité.

En 2007, Feu Vert rachète au groupe Carrefour les centres Vidange et Soin. La vingtaine de sites acquis a depuis servi à la conception de Feu Vert Services (FVS), une nouvelle typologie de centre, travaillant sur une clientèle de proximité en se focalisant sur des opérations d’entretien et de réparation. L’offre propose donc aujourd’hui aussi bien des vidanges à prix plancher, à 19,90 euros, que de la révision qui préserve la garantie constructeur. La partie libre-service est, elle, réduite à des produits de première nécessité et à des consommables. Au final, le concept demande une surface d’environ 300 m2, avec 4 à 5 postes de travail, une équipe de 4 à 5 collaborateurs et une surface d’accueil de 25 m2. Pour comparaison, la version classique s’étend sur 800 m2.

Un ROI sur deux à trois ans

Avec ce concept, Feu Vert annonce un retour sur investissement (ROI) estimé à deux à trois ans, et compte bien attirer de nouveaux candidats puisque l’apport personnel est moindre que pour un centre classique : 70 000 euros contre 150 000 euros. De plus, les FVS bénéficieront de synergies avec la marque Feu Vert, pour le back-office comme pour la communication nationale. Question profil, Feu Vert recherche avant tout des passionnés de l’automobile, qui connaissent le milieu. En effet, la formule “Services” se compose d’une petite équipe, et il est important que le patron dispose de connaissances techniques et de notions de commerce.

Avec FVS, le groupe espère compléter le maillage existant en couvrant des zones de chalandise plus petites. L’objectif annuel consiste à ouvrir 4 succursales ainsi que 9 à 12 sites indépendants. C’est d’ailleurs le même service qui se charge de coordonner les différentes ouvertures pour les deux enseignes. Et in fine, la direction espère ainsi accroître ses contrats avec les flottes, gérés par la nouvelle division Feu Vert Entreprise.
(stand F26-G27)

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Schumacher sur tous les fronts du Premium

D'Infiniti à Alpine en passant par Lamborghini, le distributeur francilien termine l'année en soignant particulièrement son pôle Premium et luxe.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page