Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le Carens revient aux affaires

Le Carens revient aux affaires

Porté disparu depuis trois ans, le nouveau Carens signe son retour sur le marché hexagonal. Le monospace compact confirme la montée en gamme de Kia et possède désormais les arguments pour affronter la concurrence.

En marge des nouvelles Pro Cee’d et Pro Cee’d GT, fer de lance de Kia en ce premier semestre 2013, le nouveau Carens, dévoilé en première mondiale à Paris, signe son retour dans le catalogue du constructeur coréen. Retiré de la vente en 2010 en France et dans certains autres pays, le véhicule ne rentrait pas spécialement dans les standards du marché européen, notamment sur le plan des émissions de CO2. En France, le véhicule n’avait pas les arguments pour soutenir la comparaison avec les constructeurs hexagonaux. Lucide mais orgueilleux, Kia s’est donc gentiment retiré du marché pour revenir plus fort en ce début d’année 2013 sur un segment des monospaces compacts très exigeant. En effet, durant ces trois ans d’absence, la concurrence s’est sérieusement durcie. Les prétendants sont nombreux, mais le Carens possède désormais les armes pour rivaliser avec les ténors du segment. Disponible depuis le 22 avril, la nouvelle mouture marque clairement une rupture dans le cycle de vie du produit. Dessiné par Peter Schreyer, le modèle se distingue de son prédécesseur par un style plus dynamique et affirmé. Fabriqué sur la plate-forme de la Cee’d, en Corée, le Carens confirme au passage la montée en gamme de la marque, matérialisée par l’arrivée de nouveaux équipements et l’enrichissement de la version d’entrée de gamme. Baptisée “Motion”, cette dernière propose de série, entre autres, les six airbags (frontaux, latéraux avant, rideaux), la direction assistée électrique asservie à la vitesse (MDPS), l’ABS avec le répartiteur électronique de freinage EBD, ou encore le contrôle électronique de la trajectoire (ESC).

65 % de ventes pour les versions Active et Style

En France, trois autres niveaux de finition sont proposés : Style, Active et Premium. Une version business fera également son apparition en mai pour accompagner les ambitions de la marque sur le marché des entreprises (4 100 unités en 2013). Cette dernière devrait peser 10 % du mix tandis que les finitions Active et Style représenteront le gros des ventes, à hauteur de 65 %. Le Carens se montrera particulièrement compétitif dans sa version 5 places 1,7 CRDi 115 ch Style, avec un tarif de 25 000 euros. Sur un segment de marché qui plébiscite à 98 % les motorisations Diesel, en France, le constructeur a opté pour le moteur Diesel 1,7 CRDi, décliné en deux niveaux de puissance : 115 ch et 136 ch. Equipée du système de coupure du moteur à l’arrêt ISG, la version 115 ch affiche des émissions réduites à 124 g de CO2/km. Toutes les versions du nouveau Carens seront équipées d’une transmission à six rapports. A noter, également, que la version essence, 1,6 GDi 133 ch, est disponible avec une transmission automatique conçue en interne par le groupe Hyundai-Kia.

Entre 20 000 et 25 000 Carens en Europe

Disponible en versions 5 et 7 places, le nouveau Carens est 20 mm plus court, 15 mm plus étroit et 40 mm plus bas que son prédécesseur, mais profite de son empattement allongé pour gagner en modularité. Ainsi, le dossier du siège passager avant peut être rabattu sur tous les modèles, la deuxième rangée se compose de trois sièges individuels 40/20/40, inclinables, coulissants et rabattables dès l’entrée de gamme, et les sièges de la troisième rangée sont fractionnables 50/50. Quelle que la soit la version choisie, le différentiel de prix est de 500 euros entre les versions 5 et 7 places. Pour son retour sur le marché, Kia affiche des ambitions mesurées pour son monospace compact, loin des performances des Sportage, Rio et Cee’d. Le modèle devrait avoisiner les 4 000 unités en France, soit une part de 2 % du segment. En Europe, le Carens devrait représenter entre 20 000 et 25 000 unités.

---------------
Le Kia Carens en bref

Date de lancement
disponible
Segment de marché
monospace compact
Objectif 2013
4 000 unités
Principaux concurrents
du Carens 5 pl. 1,7 CRDi 115 Ch Style : 25 000 €
• Toyota Verso 124 D-4D
Active 5 pl. 25 500 €
• Ford C-Max 1.6 TDCi 115 FAP Trend 24 950 €
• Hyundai I30 1.6 CRDi 110 Panoramic Sunsation 24 250 €
Prix
Essence
21 600 à 27 400 €
Diesel
23 800 à 31 400 €

 


Fichier lié à l'article

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
ZE : Renault veut garder un temps d'avance

Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page