Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Quatre trophées dédiés aux professionnels

Les lauréats ainsi que les partenaires L’Argus et BCAuto Enchères ont posé pour la photo de groupe.

Quatre trophées dédiés aux professionnels

La deuxième édition des Etats-Majors du VO, qui s’est tenue lundi 27 mai à l’Automobile Club de France, s’est conclue par la remise de trois trophées, plus un Prix Spécial du Jury.

Cliquer sur les liens ci-dessous pour lire l'intégralité des articles :

- Trophée VO négociant 
“L’objectif de VO 3000 est de commercialiser 5 000 voitures”

- Trophée VO Groupe de distribution
“L’expérience est réussie”

- Trophée VO Constructeur
“Avoir les moyens de s’adresser à tous les clients”

- Prix Spécial du Jury : Distinxion/Saint-Herblain Automobiles
“Notre ambition est d’avoir 250 sites”

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
ZE : Renault veut garder un temps d'avance

Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page