Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
L’i30 goûte aux 3 portes

D’abord fabriqué en Corée, le véhicule a ensuite rejoint les lignes de montage de l’usine de Nošovice, en République tchèque.

L’i30 goûte aux 3 portes

Le constructeur coréen enrichit la deuxième génération de sa berline compacte i30 avec l’introduction, pour la première fois dans la gamme, d’une version trois portes, qui vient compléter les modèles cinq portes et SportWagon.

Quelques mois après son lancement commercial, la Hyundai i30 deuxième génération était sélectionnée parmi les huit finalistes pour le trophée de la Voiture de l’Année 2013. Une première pour la marque coréenne. Un joli succès d’estime qui s’est ensuite confirmé sur le plan commercial, puisque la berline compacte a enregistré une croissance de ses ventes de 62 % en 2012. Une dynamique qui ne se dément pas en 2013. Le véhicule a, en effet, totalisé un volume de 2 482 unités sur les cinq premiers mois, dont 2 078 en berline et 404 en break, soit une croissance de 25,3 % par rapport à la même période l’an passé. Sur un segment de marché qui reste dominé par la Mégane, la Golf et la C4, la Hyundai i30 affiche une pénétration d’environ 3,2 % (sans les marques Premium), et talonne de près l’Opel Astra. La compacte a réalisé sa meilleure performance en 2010, en commercialisant un total de 5 406 unités en France. Ainsi, avec l’arrivée de la i30 en version 3 portes, dévoilée lors du dernier Mondial de l’Automobile, le constructeur est désormais armé pour atteindre son ambition de 6 000 unités sur une année pleine.

10 % des ventes en trois portes

Cette nouvelle déclinaison, inédite à ce jour dans la gamme Hyundai, devrait représenter 10 % du mix de vente, et s’adressera à une cible plus jeune, en quête d’un style et d’un look plus affirmés. Cette recherche de dynamisme s’exprime à travers son pare-chocs et une calandre spécifique, composée de feux antibrouillard et feux de jour à LED redessinés, des portes avant plus longues de 17 cm ou encore un bouclier arrière retravaillé, doté de nouveaux feux antibrouillard. La version trois portes conserve toutefois la même longueur et le même empattement que la berline. Elle reprend également la mécanique de la version de base avec un choix de trois motorisations Diesel et une essence, développant 100 à 128 ch et couplées à une boîte 6 vitesses à transmission manuelle. Disponible à partir de 16 400 euros, elle est déclinée en cinq coloris extérieurs. Deux nouvelles finitions font leur apparition dans la gamme : la Pack Inventive Limited (pédalier façon aluminium, vitres arrière sur-teintées, feux arrière à LED, jantes 16’’ spécifique) et la Panoramic Sunsation, qui propose de série le toit ouvrant panoramique et les jantes 17’’.

60 000 i30 en Europe

Depuis son introduction sur le marché en 2007, la i30, qui fait partie des best-sellers de la marque avec la ix35 et la ix20 (53 % des ventes en 2012), participe grandement à la croissance de Hyundai, en France comme en Europe. Lors de son renouvellement, le constructeur coréen a affiché son ambition de commercialiser entre 55 000 et 60 000 unités par an de sa berline compacte sur le Vieux Continent. La marque, qui pesait 3,6 % de parts de marché en Europe sur le premier trimestre 2013, s’est fixé pour objectif de commercialiser 500 000 voitures d’ici 2015, soit une pénétration de 5 %. Si Hyundai reste en retrait sur le sol français, avec une part de 1,65 % à fin mai, la marque a réaffirmé son ambition d’atteindre la barre des 60 000 véhicules en 2016 dans l’Hexagone, soit une pénétration de 3 %. Pour l’exercice 2013, Patrick Gourvennec, directeur général de Hyundai France, tablait en début d’année sur un objectif de 33 000 ventes. Pour accompagner ses velléités, la marque coréenne a décidé de mettre l’accent sur les ventes aux flottes et aux entreprises via son offre Hyundai Leasing, conçue avec Arval. Actuellement, Hyundai ne pèse que 1 % des ventes en LLD, quand la moyenne du marché se situe à 10 %. Le groupe vient de développer un pack business spécifique sur ses modèles iX20, i40, Santa Fe et i30, cette dernière représentant actuellement 20 % du mix de vente auprès des entreprises. En 2013, le constructeur prévoit de finaliser 700 dossiers LLD, contre 300 en 2012, et de commercialiser 4 000 voitures à sociétés, contre 3 600 l’an passé.

------------
Hyundai i30 en bref

Date de lancement
Disponible
Segment de marché
Berlines compactes 3 portes
Objectif 2013
560 unités*
Principales concurrentes de la Hyundai I 30 1.6 CRDi 110 Pack Inventive Limited : 21 300 €
• Seat Leon SC 1.6 TDi 105 S&S Reference : 20 800 €
• Kia Pro’Ceed 1.6 CRDi 128 ch Dynamic : 23 640 €
• Opel Astra GTC 1.7 CTDi 110 ch Edition : 24 000 €
Prix i30 3p.
Essence
16 400 €
Diesel
de 21 300 à 26 150 €

* Estimations JA


Fichier lié à l'article

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ventes/France : la

Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page