Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Leclerc n’est pas “rangé des bagnoles”

Michel-Edouard Leclerc, encadré de Carlos Tavarès et de Patrick Bellec, milite pour que les bornes de recharge soient éligibles à la production de Certificats d’économie d’énergie, mais bute pour l’heure sur le gouvernement.

Leclerc n’est pas “rangé des bagnoles”

L’hypothèse d’un développement du marché du véhicule électrique réveille l’appétit du groupe Leclerc pour la chose automobile. Mais cette fois, Michel-Edouard Leclerc, toujours force de propositions, s’est associé avec un constructeur, en l’occurrence Renault.
Extrait de l'article :

La percée de la grande distribution dans la chaîne de valeur automobile fait figure de serpent de mer, réapparaissant à...

Taille de l'article : 686 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page