Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Citroën C4 Picasso : Toile de maître ?

Citroën C4 Picasso : Toile de maître ?

Pour reconquérir les sommets européens d’un segment pesant encore 13,5 % du marché, Citroën compte sur son nouveau C4 Picasso. Parti d’une feuille blanche, toutefois saupoudrée d’ADN maison, le Français rend une copie à la hauteur de ses ambitions.

Deux finitions pour les entreprises !

Citroën a décidé d'innover en matière de ventes à professionnels avec le lancement de la nouvelle C4 Picasso. Le véhicule est en effet proposé dans une finition Business, mais aussi dans une finition Business +. La première correspond à la finition Confort à laquelle s'ajoutent un système d'aide au stationnement arrière, des rétroviseurs rabattables électriquement et un système de navigation sur tablette tactile 7". Business + correspond pour sa part à la finition Intensive à laquelle s'ajoutent à la fois des feux arrière 3D à LED, des vitres arrière sur-teintées et la solution de stationnement automatisée Park Assist.

Côté motorisations, les professionnels ont le choix entre le bloc e-HDi 90 avec une boîte de vitesses pilotée ETG6 ou le bloc e-HDi 115 qui est accessible avec une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports, mais aussi avec une boîte pilotée ETG6. Les émissions de CO2 des versions business de nouvelle Citroën C4 ? Elles sont de 98 grammes de CO2/km pour l'e-HDi 90 (la TVS est donc de 196€) et de 104 ou de 105 grammes de CO2 pour l'e-HDi 115 (416 ou 420€ de TVS). Les tarifs de la nouvelle Citroën e-HDi 90 Aidream Business sont de 27450€ TTC et ceux des différentes configurations de boîtes et finitions business (Business et Business +) vont de 27600 à 30100€ TTC.

---------------
L'ESSAI

“Le C4 Picasso est un best-seller pour Citroën. Il s’est déjà vendu à plus de 850 000 exemplaires dans sa génération actuelle, nous avait confié Alexandre Malval, le directeur du style Citroën lors du dernier salon de Genève. Si l’on considère l’histoire Picasso, tous véhicules confondus, cela représente tout de même 3 millions d’unités. Notre seul impératif était, pour nous comme pour l’équipe produit, de réussir ce véhicule primordial.” L’ensemble des équipes du constructeur français n’avait donc pas droit à l’erreur. Et autant le dire tout de suite, leur nouveau monospace compact est une réussite. A plus d’un titre. Bien que le style reste un élément subjectif, il faut reconnaître que l’équipe d’Alexandre Malval a su renouveler le genre, le moderniser, tout en conservant son précieux ADN. Ceci est valable à l’extérieur comme à l’intérieur. De plus, techniquement, ce nouveau C4 Picasso fait un bond en avant notamment grâce à la nouvelle plate-forme EMP2 du groupe PSA. Une nouvelle base qui a engendré le dépôt de pas moins de 116 brevets.

Plus compact, mais plus habitable

Ce nouveau C4 inaugure donc la toute nouvelle plate-forme modulaire de PSA baptisée “EMP2”, qui est appelée à devenir la règle pour les véhicules des segments C et D. Si ses bienfaits peuvent être comptables, grâce aux économies d’échelle qu’elle va permettre puisqu’elle sera utilisée par près de 1,8 million de véhicules par an d’ici 2018 (en comptant GM-Opel), ils sont aussi visibles et perceptibles une fois à bord. Visibles dans les traits, comme nous l’expliquait Alexandre Malval : “Bien que nous ayons réduit la hauteur de 4 cm, comme la longueur totale du véhicule, nous offrons davantage d’espace à l’intérieur grâce à un empattement plus long de 5,5 cm. De la même manière, malgré la réduction des porte-à-faux, le coffre a gagné en volume avec 537 litres. Un record pour la catégorie.” Mais le chiffre le plus spectaculaire est sans doute 140. En effet, cette génération peut être plus légère de 140 kg par rapport à la précédente (Volkswagen sur la Golf avec la plate-forme MQB annonce un gain jusqu’à 100 kg). Le comportement du monospace devient ainsi plus “léger” et plus dynamique, mais surtout, ce gain de poids permet d’afficher des consommations record sur ce segment.

Pour répondre à un mix dominé à 90 % par les blocs Diesel, le C4 Picasso propose des HDi 92 et 115 dans un premier temps. Le plus petit des deux, en version e-HDi associée à la boîte pilotée ETG6, permet de limiter les émissions de CO2 à 98 g, soit une consommation mixte moyenne de 3,8 l. Avec la version e-HDi 115, le Picasso se contente de 4 l de gazole, synonymes de 104 g de CO2 avec la boîte robotisée et 105 g en boîte manuelle 6 rapports. Dans tous les cas, des niveaux d’émissions favorables et intéressants autant pour les particuliers que pour les entreprises. Cela étant, pour ceux qui en voudraient plus, dès septembre, avec l’arrivée du Grand C4 Picasso, Citroën proposera une nouvelle mouture du 2.0 HDi 150 ch baptisée “Blue HDi”. Cette dernière répondra aux normes Euro 6 qui ont mis l’accent sur la réduction des NOx. Pour les amoureux de l’essence, le Picasso peut être équipé du 1.6 VTi de 120 ch (145 g/km) ou du 1.6 THP de 155 ch (139 à 142 g/km).

Redevenir leader en Europe

Parmi les autres bienfaits de cette nouvelle architecture, Citroën, comme Peugeot avec la 308 dans quelques semaines, peut offrir plus de technologie, qu’elle soit au service de la sécurité ou de l’info-divertissement. Le Picasso joue d’ailleurs clairement la carte du véhicule connecté. Cette nouvelle génération semble donc bien armée pour mener sa mission : redevenir le premier monospace compact en Europe dès 2014. Citroën vise en effet une part de marché de 15 %, contre 9 % aujourd’hui. La lutte sera âpre, notamment avec le Scénic, le Zafira ou le Touran, mais le Picasso semble être très bien accueilli par la clientèle européenne puisque Citroën a déjà enregistré 8 000 commandes depuis son lancement voilà un mois. Le défi sera sans doute le même dans l’Hexagone, mais, comme à l’échelle du continent, le segment des monospaces compacts a subi de plein fouet la montée en puissance des crossovers. En effet, le segment global des monospaces a représenté 13,5 % du marché en 2012, bien loin du pic de 2004 et 2005 où ce type de carrosserie pesait 18,9 %. Il lui sera sans doute difficile de retrouver les sommets passés en volume, comme les 79 000 immatriculations en France de l’année 2008, mais dominer le segment est en revanche dans ses cordes.

------------
En bref - C4 Picasso

Date de lancement
Disponible
Segment de marché
Monospaces compacts
Objectif de vente 2013*
50 000
Principales concurrentes de la nouvelle C4 Picasso e-HDi 115 Confort ETG6 : 27 650 €
• Renault Scénic Energy Expression Eco2 : 27 350 €
• Volkswagen Touran 1.6 TDi 105 FAP Confortline : 27 790 €
• Ford C-Max 1.6 TDCi 115 FAP Titanium Start & Stop : 27 500 €
Prix
Essence
de 23 050 à 31 150 €
Diesel
de 24 250 à 32 600 €
*Estimation JA


 


Fichier lié à l'article

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
ZE : Renault veut garder un temps d'avance

Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page