Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Civic : Honda joue...et gagne !

Civic : Honda joue...et gagne !

Le constructeur nippon nous livre ici une véritable étude de style, mais que vous croiserez pourtant bientôt sur les routes. Disséquons la belle, et commençons par nous souvenir… Bon d'accord, Honda fabrique des tondeuses… Honda fabrique aussi des motos… Mais Honda fabrique...

...également des Civic depuis 1972 ! Et un véhicule qui arrive à sa huitième version en 33 ans d'existence, cela force le respect, n'est-ce pas ? Nombreux sont ceux, parmi les constructeurs européens, qui aimeraient pouvoir s'enorgueillir d'une telle longévité pour un véhicule de leur gamme… Car c'est bien en 1972 que la première Civic a vu le jour dans les usines du constructeur nippon.
4 ans après son lancement, les ventes atteignent déjà 1 000 000 unités. Et c'est heureux, car la Civic est un modèle qui va changer l'image de Honda et faire du constructeur un vrai généraliste. La cible est claire pour l'époque. Il s'agit de petite coccinelle de VW, qui fait alors des ravages… En 79, la deuxième génération de Civic est présentée, allongée de presque 20 centimètres. Résolvant son principal défaut, selon les puristes, elle reçoit enfin un moteur digne de ce nom dans sa version de base, le 1 335 cm3, ainsi qu'un 1 500 cm3 développant 85 ch. Troisième génération en 1983, avec encore 5 cm de gagné en longueur. La quatrième Civic voit le jour en 1987. Son design est unanimement plébiscité. En 1991, on voit arriver une version 5 aux lignes controversées, mais qui renferme un moteur de 1 600 cm3 de 160 ch à distribution variable, le fameux V-tech. Les réalités économiques feront apparaître un bloc turbodiesel sur la sixième génération de la Honda Civic. Si l'on ajoute maintenant une septième génération de Civic et que l'on fait les comptes, on aboutit à un véhicule produit dans 11 pays, et vendue dans 160 pays à plus de 16 millions d'unités. Elle représente encore près de 30 % des ventes globales de Honda. Mais que sera la huitième version du best seller de Honda ?

Civic 8, un pari osé ?

Pour la Civic huitième du nom, Honda se rapproche assez nettement du concept présenté initialement au Salon de Genève, en mars 2005. Un avant résolument futuriste et un arrière digne, lui aussi, d'un film de science fiction, avec ses deux échappements de section triangulaire, voilà ce qui attendait les journalistes avides de scoops que nous sommes, lors de la présentation de la bête. Des courbes hallucinantes, qui montrent un engagement de la part du constructeur, mais également un pari. Osé direz-vous ? Peut-être… Mais tellement alléchant… Plus large d'assise, plus basse que le modèle actuel, la nouvelle Civic montre invariablement une orientation plus sportive. L'absence de poignées de portes arrière sur la carrosserie (en version 5 portes) contribue à donner un effet "coupé" à l'ensemble, subterfuge largement utilisé aujourd'hui.
A l'encontre de la surenchère actuelle en terme de longueur, la nouvelle Civic mesure 4,25 m (35 mm de moins que la Civic actuelle) et 1,46 m de hauteur (également 35 mm de moins). Elle est en revanche plus large de 6,5 cm.
Le réservoir est installé en position centrale, le long de la traverse inférieure. Cette configuration spécifique a permis de dessiner un plancher plat très pratique pour les passagers arrière. Le compartiment à bagages bénéficie également de cette trouvaille, avec un généreux volume de chargement pointant à 485 litres. Impressionnant pour une voiture de segment C.
Pour cette Civic construite à Swindon (Grande-Bretagne), dans l'usine européenne Honda, trois motorisations seront proposées. Une version essence 1,4 litre de 83 ch, une version essence 1,8 litre de 140 ch et une version Diesel 2,2 litres développant 140 ch, qui équipe déjà les CR-V et FR-V. Ces différents moteurs sont tous couplés à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. Une boîte robotisée est également disponible pour les versions essence.

Planche de bord futuriste

Si les lignes de la belle ne laissent personne indifférent, attendez-vous également à un choc à la vue de la planche de bord. Les designers ont décidé d'user et d'abuser de l'effet tridimensionnel avec des informations se lisant au travers de loupes ou de vitres. Particulièrement attrayant, ce tableau de bord "high tech" se divise en deux zones distinctes, ergonomiquement conçues. Dans la partie supérieure, le compteur de vitesse en position centrale se révèle incontournable. Un afficheur à diodes, à gauche de ce compteur indique le couple fourni par le moteur et l'indicateur "Eco" à droite fournit de manière instantanée la consommation de carburant. Sur la partie inférieure du tableau de bord, se trouve un écran d'informations multiples situé au centre du compte-tours ainsi qu'un compteur totalisateur, un ordinateur de bord (pour la consommation instantanée, l'autonomie…) et une large zone regroupant les témoins d'alerte. Privilégiant la visibilité à bord, La hauteur d'assise du siège conducteur a été augmentée, tandis que les sièges arrière de la nouvelle Civic bénéficient d'une modularité remarquable. Ils peuvent en effet être arrangés de multiples façons, selon le volume de chargement désiré. Le mécanisme de repliage des sièges arrière permet l'encastrement de l'assise et du dossier dans le renfoncement réservé aux pieds. L'opération s'effectue en un seul geste et ne nécessite l'ouverture que d'une porte arrière. Pratique et bien vu.
Côté sécurité enfin, la dernière née de Honda a bénéficié d'importants travaux sur les sièges dans le but avoué de satisfaire aux très sévères normes de sécurité Thatcham, particulièrement en matière de blessures aux vertèbres cervicales en cas de choc par l'arrière. Grâce aux nouvelles structures des sièges, le corps de l'occupant "se replie" dans le dossier lors d'un impact provenant de l'arrière et, les nouveaux appuis-tête actifs se déplacent pour soutenir la tête. De ce fait, les forces qui s'appliquent au cou se montrent fortement diminuées et le risque de blessure a considérablement baissé. Enfin, un autre détail qui a son importance, la nouvelle Civic est équipée d'un système de rappel de bouclage des ceintures passager avant et arrière. Ce qui permet au conducteur, via l'écran multifonction au tableau de bord, de savoir si tous les occupants du véhicule ont effectivement verrouillé leur ceinture. La Civic 8 n'a décidément rien à envier à ses illustres aïeules !

Frédéric Richard

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
ZE : Renault veut garder un temps d'avance

Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page