Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Kia Soul : Pour un supplément d’âme

Kia Soul : Pour un supplément d’âme

S’il n’est pas le modèle le plus vendu au sein de la gamme, le nouveau Kia Soul garde cet esprit décalé et anticonformiste pour venir se mêler à la bagarre sur le segment des SUV urbains.

Kia poursuit son offensive mondiale et européenne. Après un exercice 2013 plutôt rassurant sur le globe (6,88 millions d’unités, à + 1,4 % pour l’ensemble du groupe Hyundai-Kia, et 2,74 millions de véhicules pour Kia seule), la marque coréenne continue de faire de l’Europe un de ses principaux objectifs avec la finalité d’y écouler 400 000 unités à l’horizon 2015. Le dernier exercice ne restera pas forcément dans les annales avec une légère progression de ses immatriculations de 0,1 %, à 338 000 unités, même sur un marché, il est vrai, en recul de 1,9 %. Cependant, la marque pose peu à peu ses jalons. Pour atteindre son objectif, elle compte sur plusieurs piliers : un développement du réseau sur l’ensemble du Vieux Continent, qui verra en outre le déploiement d’une nouvelle identité visuelle au sein des points de vente, l’augmentation des ventes auprès des flottes, la généralisation de l’expérience client (JA n° 1201) et bien entendu le développement de sa gamme.

700 000 SUV urbains en 2016

La marque annonce les lancements de neuf nouveaux modèles d’ici 2018 pour compléter son offensive, dont trois pour la période 2013-2015. Parmi ceux-ci figure le tout nouveau Soul. Lancée en 2009, la première génération du modèle coréen avait quelque peu surpris par son côté avant-gardiste. En effet, le modèle se voulait à mi-chemin entre le 4x4 urbain et le ludospace. Dès sa première année de commercialisation, 3 500 véhicules furent écoulés dans l’Hexagone avant de cumuler 10 000 unités jusqu’en 2013 (en passant par un facelift en 2012). Pas un grand succès en France, au contraire des USA où 370 000 exemplaires furent commercialisés.

Mais, depuis, de l’eau à couler sous les ponts. En effet, en France comme en Europe, le segment des SUV urbains a émergé, notamment l’an passé (+ 217 %), avec les succès des Captur, 2008, Mokka et autres Juke. “Un segment dynamique qui compte aujourd’hui 12 modèles différents et devrait en compter 18 d’ici 2016, et ainsi représenter un marché de 700 000 unités. A nous de prendre le train avec cette seconde génération du Soul”, explique la marque.

Une gueule à part…

Sans renier ce qui fut apporté à la première génération, le nouveau Soul se veut différent. S’il garde cette personnalité à part, ce côté ludique et anticonformiste, il a aussi logiquement évolué. Exit les panneaux extérieurs de carrosserie, il arbore notamment la nouvelle calandre avec une imposante prise d’air, mais aussi de nouvelles optiques, ou intègre les barres de toit en série. Le nouveau Soul, qui emprunte le même châssis que le Cee’d, présente en outre des dimensions plus avantageuses que la “V1”, lesquelles permettent au véhicule de compter sur une habitabilité et une capacité de chargement accrues. C’est aussi le design intérieur qui a été modifié afin d’offrir une vie à bord plus agréable, à l’image de la planche de bord remaniée, grâce aux nombreux équipements proposés, surtout si on opte pour le second niveau de finition (L), qui devrait d’ailleurs constituer le gros des ventes.

… mais confidentielle

Quant aux motorisations, le nouveau Soul est doté dès son lancement des dernières versions essence (GDi) et Diesel (CRDi) de 1,6 l aux puissances respectives de 132 et 128 ch. Ce sera évidemment la version Diesel qui raflera le gros des ventes bien que cette motorisation, quelque peu poussive, sera en plus dotée d’un malus de 150 euros, contrairement à ses concurrentes arborant des motorisations Diesel plus petites. De quoi limiter ses ventes ? Pas forcément. Si le Sportage (8 752 VN en 2013), la Rio (6 636 VN) et Cee’d (6 002 VN) demeurent les best-sellers de la marque dans l’Hexagone, les objectifs du Soul (2 000 unités en année pleine) restent, pour l’heure, suffisants pour renforcer les positions de Kia en France, seul marché au monde où la marque devance sa cousine Hyundai (33 504 VN contre 25 378 pour Hyundai en 2013).


Kia Soul en bref

Date de lancement
11 avril
Segment de marché
SUV urbain
Objectif 2014
1 500 (2 000 en année pleine)
Principales concurrentes du Kia Soul 1.6 CRDi 128 ch Série L : 21 650 €
• Peugeot 2008 1.6 e-HDi 92 ch Allure : 21 500 €
• Renault Captur 1.5 dCi 90 ch Zen : 21 100 €
• Nissan Juke 1.5 dCi 110 ch Connect Edition 21 840 €
Prix
Essence - de 17 450 à 19 450 €
Diesel - de 19 650 à 22 950 €
 


Fichier lié à l'article

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
ZE : Renault veut garder un temps d'avance

Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page