Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
L’e-signature séduira-t-elle les constructeurs ?

Il est recommandé aux constructeurs d’opter pour les 2e et 3e des quatre niveaux de sécurité déterminés, notamment pour les services de leurs financières.

L’e-signature séduira-t-elle les constructeurs ?

En une dizaine d’années, cette méthode de validation d’achat n’a fait que peu d’émules en France. Pourtant, avec les premiers retours d’expérience, elle se forge un argumentaire solide. Les grands groupes y pensent et d’aucuns s’apprêtent à l’adopter. Rappel des faits.
Extrait de l'article :

Tout a commencé le 13 mars 2001, il y a donc treize ans maintenant. A cette date entrait en application le décret de la loi...

Taille de l'article : 1075 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page