Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Porsche Macan : Petit SUV deviendra grand

Porsche Macan : Petit SUV deviendra grand

Fort du succès du Cayenne, Porsche entre sur le très porteur segment des SUV compacts avec le Macan. Fidèle à l’ADN de Stuttgart. Ce 5e modèle de la gamme va faire franchir un nouveau cap à la marque.

Attention, best-seller en approche ! Il ne fait aucun doute que le Macan sera l’un des modèles Porsche le plus vendu à travers le monde. Et cela pour plusieurs raisons. La première tient à la capacité de production. En effet, avec 50 000 unités planifiées cette année et sans doute davantage dès 2015 dans la nouvelle usine de Leipzig, où Porsche a d’ailleurs investi 500 millions d’euros, le petit SUV sera, au pire, le deuxième volume derrière le Cayenne qui a été produit à plus de 81 000 unités l’année passée. Mais pour nombre de marchés, notamment européens, le Macan sera le premier volume, comme en France où il devrait représenter 1 500 unités, et ainsi permettre à la marque d’atteindre 4 000 ventes cette année. Plus globalement, avec le Macan, Porsche devrait aussi atteindre son objectif de 200 000 ventes annuelles plus tôt que prévu. En effet, bien que fixé pour 2018, ce cap pourrait être franchi dès 2015, selon Matthias Müller, le patron de Porsche AG. Pour mémoire, la marque a vendu 162 145 unités (+ 15 %) en 2013, et le début de l’exercice 2014 confirme cette bonne dynamique avec déjà 54 960 Porsche livrées à travers le monde à fin avril, soit 5,2 % de mieux.

Pas de conflit d’ADN

Autre raison laissant croire au succès du Macan : le segment sur lequel il évolue. En effet, les SUV compacts sont devenus incontournables, affichant des croissances incroyables depuis 2007. Sur les 14 millions de SUV produits dans le monde en 2013, plus de 6 millions étaient des SUV compacts et leur part de marché progresse sans cesse. Enfin, ultime raison d’un succès annoncé : le produit lui-même. Voulu comme le plus sportif du segment, la Macan l’est effectivement. Il est aussi le plus exclusif vu son relativement faible volume de production et son prix. Pour arriver à ce résultat, les ingénieurs de Weissach sont certes partis d’une base connue, l’Audi Q5, même si au final les cousins ne partagent que 30 % d’éléments communs, qui plus est totalement invisibles pour le client. Le si cher ADN de Stuttgart n’a donc pas été dilué dans celui d’Ingolstadt. Au contraire, Porsche a pris un malin plaisir à l’exacerber dans le style, tant extérieur qu’intérieur, mais aussi techniquement, avec des choix différents. Ainsi, le Macan ne cache sous son capot, par ailleurs une véritable pièce d’ingénierie à lui seul, que des mécaniques 6 cylindres variant de 258 ch pour la version S Diesel à 400 ch pour la version Turbo. De quoi briller dans toutes les situations, d’autant que son comportement ne souffre pas de la critique. Qu’on le juge sur sa sportivité ou son confort. En effet, malgré un poids certain, le Macan conserve un dynamisme étonnant sans martyriser pour autant ses passagers. Une sportivité assumée jusque dans la transmission intégrale, reprise du Cayenne, qui en fait dans les situations normales d’adhérence un véhicule propulsion.

Le prix de l’exclusivité

Reste le tarif. Là encore, le Macan brille avec une entrée de gamme débutant à plus de 59 873 euros pour culminer, pour l’heure, à 81 908 euros. Le prix d’une certaine exclusivité à laquelle Porsche propose une longue liste d’options. Le Macan ne marchera donc pas vraiment sur les plates-bandes des Q5, X3 ou GLK, il va creuser son propre sillon et sans doute encore améliorer la rentabilité de Porsche, qui reste l’un des constructeurs les plus rentables au monde. Pour mémoire, en 2013, Porsche a dégagé un résultat opérationnel de 2,579 milliards d’euros.

-------------
EN BREF - Le Macan

Date de lancement
5 avril
Segment de marché
SUV Compacts Premium ; 2013 : 16 000 unités en France
Objectif *
1 500 unités
Principaux concurrents du Macan S Diesel 258 ch : 59 873 €
• BMW X3 xDrive30d Lounge Plus 258 ch : 55 550 €
• Audi Q5 3.0 TDi Clean Diesel S-Line 258 ch : 58 900 €
Prix
Essence - de 59 873 à 81 908 €
Diesel - 59 873 €

*Estimation JA


Fichier lié à l'article

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ventes/France : la

Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page