Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Takata paye les airbags défectueux

Takata paye les airbags défectueux

Le fournisseur japonais Takata a annoncé une charge exceptionnelle de plus de plusieurs centaines de millions d'euros comme une conséquence des campagnes de rappels portant sur les coussins gonflables défectueux.
Extrait de l'article :

330 millions d'euros (45 milliards de yens), c'est ce que va coûter, sous forme de charge exceptionnelle, la vaste campagne de...

Taille de l'article : 244 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page