Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Sursis pour le repreneur de Saab

Sursis pour le repreneur de Saab

Annoncé en cessation de paiements, le consortium chinois Nevs, propriétaire de la firme suédoise, n’a pas encore fait banqueroute et bénéficie d’un répit afin d’assainir ses finances.
Extrait de l'article :

Saab n’a pas encore passé l’arme à gauche. En cause, le répit accordé par un fournisseur qui ne cherche...

Taille de l'article : 276 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page