Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Nissan dépoussière l'essai client du véhicule

Nissan dépoussière l'essai client du véhicule

Gamification, virtualisation, numérisation des contacts... Nissan prend en compte ces mutations actuelles et tente une incursion dans l'essai virtuel en Amérique.

Les supports numériques prennent une place croissante dans la relation entre les marques et leurs clients ou prospects, et l'automobile n'échappe pas à la règle. Nous savons ainsi désormais que les clients arrivant en concession sont bien informés, grâce à Internet, ce qui implique une évolution du rôle du vendeur qui n'a plus le privilège du statut de "sachant". Cependant, au-delà de la prolifération des tablettes et des simulateurs dans les concessions, l'essai du véhicule conserve un statut à part, bien ancré dans le monde physique et la relation humaine.

Sans remettre en cause l'importance de cet essai traditionnel, Nissan a toutefois exploré une nouvelle voie au Canada en proposant préalablement des essais virtuels de son modèle Rogue. Le dispositif mis en place par l'agence Critical Mass s'appuie sur Google Maps et Street View pour proposer aux gens de tester la voiture au gré de leur environnement et de leurs trajets quotidiens. Une expérience originale et décalée (on peut faire le trajet en roulant ou en volant), qui s'appuie sur un simple site, baptisé "Le détour", et qui semble porter ses fruits sous l'angle de l'engagement autour du produit avec une notoriété en progression de 42% et un temps passé sur le site en hausse de 25%. Initiative à suivre, donc.

Copyright photo : Nissan USA

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles

Marc Bruschet, président du Groupement national des concessionnaires Opel (GNCO), revient sur les enjeux de la résiliation des contrats de distribution Opel. En ligne de mire, l’alignement du format

Ventes VN : l’essence s’affirme, le Diesel décline

Les immatriculations françaises de voitures Diesel reculent de 11 % depuis janvier. Un repli dont profitent les modèles essence et hybrides, en forte progression.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page