Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
BMW Série 4 Gran Coupé : Pour hédonistes pragmatiques

BMW Série 4 Gran Coupé : Pour hédonistes pragmatiques

A l’image de la Série 6, BMW décline son concept de Gran Coupé sur la Série 4 et offre ainsi un sixième modèle sur le segment D. De quoi répondre à toutes les envies.

La multiplication des silhouettes. Après avoir remodelé ses gammes hautes avec l’arrivée de la Série 5 Gran Turismo et de la Série 6 Gran Coupé, BMW applique la même recette dans le segment inférieur. En effet, avec l’arrivée de la Série 4 Gran Coupé, pas moins de 6 silhouettes sont disponibles sur le segment D. Aux traditionnelles Série 3 berline et Touring se sont ajoutées durant l’année 2013 la Série 3 Gran Turismo, mais aussi, dernièrement, les Série 4 coupé et cabriolet. De quoi s’adapter à toutes les sensibilités. Autour de la Série 3 berline, qui demeure la pierre angulaire de la gamme, la Série 3 Gran Turismo privilégie le confort et l’habitabilité et, à l’opposé, la Série 4 Gran Coupé met l’accent sur l’esthétique et la sportivité tout en offrant les fonctionnalités d’une berline. Un mélange des genres à la sauce bavaroise.

Du style et de la praticité

A l’image de sa grande sœur, la Série 6 Gran Coupé, cette Série 4 compte faire de son design un atout. La face avant, comme l’ensemble du bloc avant, tableau de bord compris, est toutefois connue puisqu’il s’agit de celle du récent Coupé Série 4. Mais les choses changent rapidement avec des portes sans encadrement, et naturellement une ligne de toit plus fuyante qui vient signer le caractère du modèle. Celle-ci permet, au-delà du style, d’améliorer la garde au toit pour les 3 passagers arrière (contre 2 pour le coupé) avec 12 mm de hauteur supplémentaire au-dessus de leur tête. L’habitacle est ainsi plus généreux, à l’image du coffre offrant de 480 à 1 300 litres de chargement. Cette Série 4 Gran Coupé cherche donc à concilier la praticité et le plaisir. Un plaisir qui doit également beaucoup aux mécaniques. En effet, la gamme Gran Coupé a été construite sur celle du coupé avec les blocs 4 et 6 cylindres affichant des puissances allant de 184 à 306 chevaux. Mais il y a toutefois une différence : la version 418d. Ce Gran Coupé, qui a notamment pour mission de séduire les professionnels, aussi bien artisans que flottes, dispose en effet du petit Diesel 18d, de 143 chevaux. En plus de limiter ses émissions de CO2 à 119 g/km, il permet aussi au modèle d’afficher un prix de 37 700 euros en entrée de gamme Diesel. De quoi aller chasser sur les terres de l’Audi A5 Sportback, sa seule véritable concurrente, dont la gamme Diesel débute à 36 220 euros.

Un atout supplémentaire pour les ventes à professionnels

C’est d’ailleurs ce modèle qui peut nous éclairer sur le potentiel commercial de cette Série 4 Gran Coupé. La berline 5 portes d’Audi s’est par exemple vendue à 4 717 exemplaires en 2010 (61 % de la gamme A5), avant d’atteindre, en 2013, 3 216 unités (71 % des A5). BMW affirme ne pas avoir d’objectif précis, si ce n’est de prendre une part significative de ce segment. Aucune niche n’échappe donc à la bataille que se livrent les constructeurs Premium. Bien qu’ils soient censés être relativement exclusifs, tant en volume qu’en prix, tous multiplient les modèles et les silhouettes à l’heure où les généralistes réduisent la voilure pour faire des économies. Finalement, BMW et consorts sont peut-être les généralistes du futur. En attendant, l’hélice va continuer à fleurir sur les capots puisque l’année 2014 reste synonyme de 11 nouveautés. De quoi résister, voire reprendre de l’avance sur Audi, au niveau des ventes mondiales, puisque la marque aux anneaux à la fin du premier semestre, est revenue à seulement 16 997 unités. Cependant, en comptant Mini (face à l’Audi A1), la marge est plus large.

---------
EN BREF - La Série 4 Gran Coupé

Date de lancement
19 juin
Segment de marché
Berline Premium
Objectif
2 500 unités*
Principales concurrentes de la 418d GranCoupé 143 ch Sport : 42 400 €
• Volkswagen Passat CC 2.0 TDi 140 ch Carat : 37 840 €
• Audi A5 Sportback 2.0 TDi Clean Diesel 150 ch S Line : 42 820 €
Prix
Essence - de 43 000 à 61 850 €
Diesel - de 37 700 à 62 900 €
*Estimation JA
 


Fichier lié à l'article

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ventes/France : la

Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page