Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Seat Leon X-périence : Préparer le terrain

Seat Leon X-périence : Préparer le terrain

En attendant 2016 et son SUV, Seat propose la Leon X-périence pour sortir des sentiers battus. Une nouvelle déclinaison de la famille Leon, qui est devenue en 2014 le best-seller de la marque, et explique en grande partie sa bonne performance annuelle.

Seat n’avait pas connu de tels chiffres depuis 2007 ! En effet, en 2014, la marque espagnole a vendu 390 500 véhicules à travers le monde. Une hausse de 10 % qui doit beaucoup à l’Europe (+ 11,3 %, 304 000 unités), mais aussi à sa gamme Leon. “Pour la deuxième année consécutive, Seat affiche une croissance à deux chiffres”, a indiqué Jürgen Stackmann, le président de la marque, soulignant de plus le rôle de la famille Leon : “Elle marque un véritable tournant dans notre histoire. Elle est devenue notre deuxième pilier et nous a permis de conquérir de nouveaux clients.” Il faut dire que cette troisième génération de la compacte, lancée en 2012, se vend très bien, comme en témoignent les 154 100 livraisons (+ 49,9 %) en 2014. Elle a ainsi devancé l’Ibiza (150 000 unités), qui a reculé de 2,7 %. La Leon affiche donc sa meilleure performance commerciale depuis que le modèle existe, c’est-à-dire depuis 1999, et permet logiquement à l’usine de Martorell d’afficher une croissance de la production de 12,5 %. Et la Leon ST, la version break, a joué un grand rôle dans ce succès puisqu’elle représente maintenant 30,5 % des ventes du modèle avec 41 700 unités. Vu de France, la situation n’est pas identique, car la marque recule de 4,3 % avec 21 090 immatriculations, mais la performance de la gamme Leon reste bonne. En effet, cette dernière progresse de 6,7 % grâce à sa version break, laquelle représente 1 455 des 7 293 immatriculations du modèle. On comprend donc mieux pourquoi Seat continue d’élargir cette gamme avec le lancement de la Leon X-périence.

Des breaks pour tous les goûts

Dans les showrooms français depuis le 15 janvier dernier, cette baroudeuse espagnole devrait encore faire grimper dans la gamme le mix des breaks, qui s’élevait pourtant à 20 % fin 2014. Avec elle, Seat France table sur une part de 25 % cette année. En termes d’immatriculations, l’X-périence pourrait représenter jusqu’à 800 unités des 9 500 Leon escomptées en 2015. Contrairement à la gamme ST, break, traditionnelle, l’X-périence n’est disponible que dans une seule finition, très bien équipée avec notamment l’ensemble des “Assist” ou encore un GPS. En termes de tarifs, elle calque ceux de la Leon ST 4Drive FR afin que le client ait le choix dans la définition de son break. Il choisira ainsi entre une philosophie plutôt sportive d’un côté et baroudeuse de l’autre. Car cette Leon X-périence a effectivement tout pour quitter l’asphalte sans crainte. En plus d’une transmission intégrale, avec un Haldex de 5e génération plus réactif et plus léger de 1,4 kg, elle bénéficie également d’une garde au sol rehaussée de 27 mm. Pas de quoi transformer la compacte en franchiseuse, mais de quoi lui ouvrir de nombreuses voies. En juillet prochain, une variante deux roues motrices arrivera au catalogue pour ceux qui tiennent au look, qui s’appuie notamment sur des jantes spécifiques, des barres de toit ou encore des sabots de protection et des logos X-périence disséminés un peu partout à l’extérieur comme à l’intérieur.

Conquérir de nouveaux clients

La vie à bord est comparable à une Leon traditionnelle avec toutefois une touche de luxe en plus avec, notamment, de série, une sellerie cuir/tissus. Sous le capot se cachent les blocs 1.6 TDi 110, 2.0 TDi 150 et 184, et le 1.8 TSi 180. Le cœur de gamme devrait être le 2.0 TDi 150 dans cette définition quatre roues motrices qui affiche une consommation moyenne de 4,9 litres et des émissions de CO2 de 129 g/km. La succession de l’Altea Freetrack est donc assurée, avec pour mission de séduire de nouveaux clients et des plus âgés qu’à l’habitude, de 45 à 60 ans selon le constructeur. Paradoxalement, Seat qui a la clientèle la plus jeune du marché automobile, cherche à la vieillir. Mais ce n’est pas la seule mission de cette Leon X-périence : elle prépare aussi le terrain au SUV espagnol annoncé pour 2016.

-----------
EN BREF - La Leon X-périence

Date de lancement
15 janvier
Segment de marché
Break compact baroudeur
Objectif*
800 unités en année pleine
Principales concurrentes de la Seat Leon X-périence 2.0 TDi 150 ch 4x4 : 31 315 €
• Skoda Octavia Scout 2.0 TDi 150 ch BVM6 4x4 : 30 450 €
• Citroën C5 Cross Tourer 2.0 HDi 160 ch Millenium : 36 080 €
• Opel Insignia Country Tourer 2.0 CTDi 163 ch 4x4 : 41 780 €
Prix
Essence - 31 865 €
Diesel - de 29 870 à 34 410 €

*Estimation JA




 


Fichier lié à l'article

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Pautric investit à Rennes

L'opérateur vient de consentir un investissement de 8 millions d'euros pour une nouvelle concession BMW/Mini dans la capitale bretonne.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page