Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Contrôle technique : Une amorce d’embellie, un répit pour préparer l’avenir

Bernard Desbouvry : “La définition du CT est trop étroite et l’administration trop restrictive. Relever des kilométrages pour les compagnies d’assurances ou faire des cartes grises dans les centres ne pose pas de problème !”

Contrôle technique : Une amorce d’embellie, un répit pour préparer l’avenir

Le marché du contrôle technique en France a terminé l’année 2014 sur une note positive saluée par tous les acteurs, sur fond d’optimisme modéré, puisque les grands défis du secteur restent, en grande partie, sans réponse.
Extrait de l'article :

Nul bilan ne saurait s’affranchir de chiffres. Et cette année, pour une fois, l’Utac-OTC, chargé de collecter les...

Taille de l'article : 2439 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page