Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Kia Sportage : insister sur les fondamentaux

Kia Sportage : insister sur les fondamentaux

A l'instar de ses prédécesseurs, le nouveau Sportage doit poursuivre la mission qui lui a été confiée : conquérir des volumes, susciter l'envie et développer l'image de marque.

Si les ventes mondiales de Kia n'ont progressé que de 0,3%, à 2,916 millions d'unités, en 2015, la marque coréenne le doit aux résultats mitigés enregistrés sur certains pôles. En effet, si la Coréenne progresse sur son marché domestique, la Corée du Sud (+13,4%, à 527500 unités) et les Etats-Unis (+6,7%, à 693732 unités), elle a péché en 2015 en Chine, où elle recule de -6,3%, à 635296 unités, et en Europe (-3,2%, à 571 100 unités). Mais tout n'est pas si morose sur le Vieux Continent. Sur le périmètre UE28 et AELE, Kia Motors Europe enregistre pour la huitième année consécutive une nouvelle croissance, à +8,8%, avec 384790 unités vendues l'an passé.

"Un plan produits pertinent"

En France, Kia a également réussi son exercice : en 2015, la marque a ainsi écoulé 29146 unités neuves pour une part de marché de 1,52%. Une performance qui permet à Marc Hedrich, directeur général de Kia France, de croire à une croissance plus accentuée en 2016. "Nous misons sur un volume de 32000 ventes cette année. Kia a déjà atteint ce niveau en 2012 et 2013, et ce n'est nullement fanfaron. Nous avons tous les atouts en main avec un plan produits pertinent qui nous garantit une gamme attrayante. En l'espace de trois ans, nous avons renouvelé neuf produits", nous expliquait le dirigeant en février dernier (JA 1238). A court terme, la gamme va de surcroît s'enrichir de quatre nouveaux véhicules. L'Optima version berline est déjà commercialisée, sa version SW vient d'être présentée à Genève, tout comme le petit Niro, un petit SUV hybride, quand le nouveau Sportage bat déjà le bitume depuis le 25 janvier dernier.

Best-seller de la marque

De ces quatre nouveautés, ce dernier est sans conteste le lancement le plus important tant le SUV compact pèse dans la gamme Kia. Dans le monde, il reste le deuxième véhicule le plus vendu en 2015 (avec 399969 unités, juste derrière la Rio, à 466573 unités). En Europe, il a franchi en 2015 pour la première fois de son histoire la barre des 100000 unités (105317 VN, à +8%) quand il reste en France le premier modèle de la gamme (7891 VN, à -0,45%). Et nous parlons là du Sportage ancienne version. Autant dire que la sortie de la quatrième génération est porteuse d'espoir pour les ambitions de la marque.

Sans renier, donc, la version précédente, le nouveau Sportage a logiquement reçu quelques adaptations. A commencer par l'avant du véhicule et sa calandre "Tiger Nose/Nez de Tigre" lui donnant une allure plus agressive. De forme plus arrondie, le Sportage semble aussi plus imposant même s'il ne grandit que de 4cm pour une longueur totale de 4,48cm. Autant d'ajustements qui donnent au véhicule une silhouette plus moderne et plus proche de ses concurrents. Dans l'habitacle, le nouvel SUV progresse en termes d'habitabilité, de confort et de finitions, trois éléments essentiels demandés aux SUV de ce segment. Si la planche de bord été revue pour "souligner la largeur de l'intérieur du véhicule", dit la marque, on regrettera aussi l'orgie de boutons et autres commodos qui y figurent.

Le 1,7 l 115 ch, le meilleur choix

Sous le capot, le Sportage, disponible en quatre finitions dont la GT line destinée à donner un côté plus baroudeur au véhicule, propose deux motorisations essence le 1,6l GDI de 132ch et 177ch (pour la version GT Line). Mais nous retiendrons surtout les versions Diesel (encore 53% des ventes sur ce segment) : un 1,7l de 115ch et le 2,0l de 136ch et de 185ch. Ces deux dernières, plus puissantes, manquent néanmoins de "peps" et rendent le Sportage presque "pataud", au contraire du 1,7l de 115ch, finalement plus dynamique et plus homogène. L'écart entre les deux cylindrées est aussi de 2000€ ! Cela tombe bien : en finition Active, le 1,7l de 115ch constituera le cœur des ventes du best-seller de Kia.  

Etude des valeurs futures du Kia Sportage

1.7 CRDi 115 ch ISG 4x2 Active 28 900 euros

Années/km

Valeur future vente (%)

Valeur future (euros)

2017/20 000

78,08

22 564

2018/40 000

67,59

19 534

2019/60 000

58,24

16 830

2020/80 000

49,98

14 443

Source Autovista

 

Ventes VN/VO de la Classe A en France depuis 5 ans

 

2011

2012

2013

2014

2015

VO

2991

4167

6138

7461

8814

VN

6569

9329

8751

7927

7891

Source AAA

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault va lancer un label VO ZE

A l'image de Nissan, Renault va déployer, durant le premier semestre 2017, un label VO dédié à ses modèles électriques. Zoé en tête.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page