Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Dodge Viper SRT-10 : Super étendard

Dodge Viper SRT-10 : Super étendard

Alors que Dodge a lancé la production de Caliber, qui marquera le retour de la marque en Europe, la Viper SRT-10 reste pour l'heure la seule Dodge en vente dans l'Hexagone. Galop d'essai et rencontre avec un monument. Le lancement, en grande pompe, de la Caliber durant le...

...dernier Salon de Detroit nous rapproche encore un peu plus de l'arrivée de Dodge en Europe. Du retour de Dodge en fait, puisque la marque américaine a déjà été présente sur notre territoire et elle y a même eu une usine qui fabriquait des camions. Une histoire de plus de 90 années sur laquelle nous reviendrons en détail à l'occasion du lancement de la Caliber en France. En attendant, Dodge est aujourd'hui un géant américain aux pieds d'argile en Europe. Si effectivement aux Etats-Unis, Dodge vend près de 1,2 million de véhicules avec des stars tels le Ram, le Durango, le Dakota et la Charger, en Europe la seule Dodge importée pour l'heure s'est vendue à quelque 20 exemplaires. Mais quelle Dodge ! Il s'agit ni plus ni moins de la fameuse Viper. Fraîchement élue Sportive de l'année pour le mensuel Echappement, la Dodge Viper SRT-10, commercialisée depuis mars 2005 en France, est avant tout une formidable ambassadrice, une vitrine rêvée. Depuis sa commercialisation en 1992, l'aura de la Viper et de son V10 n'ont jamais failli. Au contraire, chaque génération a encore un peu plus renforcé cette formidable image. "Tout n'est que passion et performance", affirmait Darryl Jackson, vice-président marketing Dodge, lors du lancement de cette troisième génération. "La Viper SRT-10 a été développée par des passionnés, pour des passionnés qui recherchent le nec plus ultra de la voiture de sport américaine."

La Viper magnétise les foules

Sans nul doute, John et Horace Dodge, les frères fondateurs de la marque en 1914, auraient été fiers de la Viper, eux qui ont créé Dodge en réaction à la monotonie des Ford T notamment. Impossible de passer inaperçu au volant d'une telle auto. Ne vous êtes-vous jamais retourné sur

LA VIPER SRT 10 EN BREF...

  • Date de lancement : Disponible
  • Les principales concurrentes :
    - BMW M6 V10 507 ch : 115 500 €
    - Corvette Z06 V8 511 ch : 82 450 €
  • Prix en euros :
    110 000/SRT-10 V10 506 ch
  • une voiture dans la rue ? Non ! Vous n'avez jamais dû croiser une Viper. Car dès les premiers tours de roues, tant les piétons que les autres automobilistes changent de regard. Sur un des boulevards cauchemardesques de Paris, où circuler est devenu quasiment illusoire, dès que la Viper montre un bout de son imposant capot, les deux files ininterrompues de voitures la laissent s'insérer sans mal. Sur les trottoirs environnants, tels des animaux apeurés par les rugissements rauques d'un vieux lion, les piétons sont surpris par les battements du cœur de la bête, par la sonorité du V10. Attirante, certes, mais aussi très imposante cette Viper, nous faisant craindre le pire dans la circulation parisienne. Mais contre toutes attentes, ce ne fut pas un calvaire, bien au contraire, elle s'est montrée suffisamment maniable. Une fois sortie de la capitale, direction Reims par l'A4, l'autoroute où les flashes sont aussi nombreux que les péages ! Flashes de la police nationale bien sûr, mais aussi des autres automobilistes - sûrement passionnés eux aussi - dont certains n'ont pas hésité à immortaliser la Viper filant sur la voie de gauche. Une fois les zones contrôlées et de dense circulation derrière nous, l'envie de jouer avec la pédale de droite était trop forte. Grâce à un couple de 712 Nm, dont 90 % est disponible de 1 500 à 5 600 tr/mn, la mécanique relance la tonne et demie de l'auto sans difficulté. La vitesse de pointe ? 305 km/h sont annoncés par le constructeur. Je vous rassure, nous ne les avons pas atteints mais la barre des 250 km/h est facilement franchie.

    Le V10 de la Viper offre506 CV à 5 600 tr/mn seulement

    Mais le plus étourdissant reste les accélérations. Première, deuxième, troisième - attention les roues patinent toujours - quatrième, les rapports de la boîte mécanique (6 au total) s'enchaînent dégourdissant les bielles du V10. Mais contrairement à d'autres mécaniques tout aussi existantes comme le V10 BMW qui délivre ses 507 chevaux à 7 750 tr/mn, le V10 de la Viper en offre 506 à 5 600 tr/mn seulement. Au régime maxi de 8 250 tr/mn de la M6 équipé d'un V10 de 5 litres de cylindrée, la Dodge répond avec 6 000 tr/mn maxi et une cylindrée de 8,3 litres. Deux approches différentes, peut être plus technologique dans le camp bavarois, mais qui relèvent de l'exception comme le V10 Audi-Lamborghini d'ailleurs. La Viper abat le 0 à 100 km/h en à peine plus de 4 s, franchit les 200 km/h en 14,5 s ! Que dire du 1 000 m départ arrêté avec un chrono de 22,7 secondes. Vous l'aurez compris la Viper est une usine à sensations. Attention toutefois, elle peut rapidement se transformer en croqueuse de points ! Mais quel plaisir. Une joie que la pluie est venue tempérer trop vite. Après une centaine de kilomètres, et quatre radars plus tard, les premières gouttes de pluie font leur apparition sur les départementales de la région d'Epernay. Là, une seule chose à faire : adapter sa vitesse et ne pas déborder d'optimisme. Car ici l'électronique ne vous sauvera pas. Certes, la Viper dispose d'un ABS mais pas d'ESP. Il ne s'agit pas d'un oubli, elle ne peut en être équipée. Sans concession cette Viper.

    Attention à la Corvette Z06

    Facturée 110 000 €, la Viper SRT-10 demeure toutefois compétitive face aux 115 500 € de la BMW M6. Toutefois, un nouvel épouvantail va faire son entrée sur le marché hexagonal. En effet, d'ici quelques semaines, la Corvette Z06 sera une réalité. Certes, elle sera propulsée par un "petit" V8 de 7 litres de cylindrée mais les chiffres annoncés par le constructeur laissent rêveur. Avec 511 chevaux, la Z06 atteindrait 319 km/h et abattrait le 0 à 100 km/h en 3,9 s. Le tout pour "seulement" 82 450 €. Cette transposition de la Corvette C6R des 24 heures à la route laisse augurer un combat de titan avec la Viper.

    Christophe Jaussaud

    ZOOM

    SRT : Street and Racing Technology

    Créée en 2002, dans la foulée du Salon de Detroit, Street and Racing Technology est une division du Groupe Chrysler dont la mission est de concevoir des produits au caractère exclusif et dotés d'une forte personnalité sportive. Et depuis 4 années autant dire que cet AMG américain n'a pas chômé ! Si en France, l'offre SRT se limite aux seuls Crossfire SRT-6 et Viper SRT-10, avant que n'arrivent courant 2006 le Grand Cherokee SRT-8 et la 300 C SRT-8, aux Etats-Unis l'ensemble de la gamme a connu les bienfaits des SRT boys. De la Neon SRT-4, aux Dodge Ram et Viper SRT-10, en passant par la Charger ou la Magnum SRT-8, aucun modèle n'y a échappé. A la suite de l'invariable sigle SRT, le chiffre renseigne sur le nombre de cylindres de la mécanique. La Neon cache un 4 cylindres 2,4 litres développant 205 chevaux. A l'échelon supérieur, SRT-6, place à un V6 compressé de 330 chevaux. Ensuite, le 8 rime avec V8, avec le fameux Hemi de 6,1 litres de cylindrée développant entre 420 et 425 chevaux selon le modèle qui l'utilise. Juste une parenthèse, pour dire que différentes générations de moteurs HEMI animent les Dodge depuis 1954 ! Puis enfin, le 10, la démesure américaine, un V10 de 8,3 litres de cylindrée affichant plus de 500 chevaux et une valeur de couple supérieure à 700 Nm. Justement la mécanique de la Viper SRT-10 de notre essai.

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    ZE : Renault veut garder un temps d'avance

    Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

    Une reprise de plus pour By my Car !

    Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

    T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

    Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

    Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

    Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

    Mercedes a dévoilé son pick-up

    Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

    Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

    Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page