Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
L’édifice de la rupture

L’édifice de la rupture

Il aura fallu neuf mois à Carlos Ghosn pour accomplir ce qui doit être la gestation du nouveau Renault. Il lui aura fallu neuf mois pour entraîner le groupe vers la notion d'engagement et en finir avec celle d'objectif. Neuf mois pour signifier la rupture avec l'autre...
Extrait de l'article :

...Renault, l'historique. Et d'abord, pour en finir avec l'entreprise d'Etat : Renault ne doit plus être un fleuron patrimonial français mais une entreprise à...

Taille de l'article : 257 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page