Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Faurecia inaugure au Maroc

Faurecia inaugure au Maroc

L'équipementier français ouvre une deuxième usine au Maroc pour son activité Sièges et en ouvrira une troisième, en 2018, pour son activité Intérieurs et Mobilité Propre.

 

"L'événement d'aujourd'hui marque une étape importante dans l'histoire de Faurecia au Maroc, où nous sommes présents depuis 2009, a indiqué Patrick Koller, le directeur général de Faurecia. Le Maroc constitue une base stratégique car nous sommes au plus près de nos clients et bénéficions d'un cadre propice au développement de nos activités. En conséquence, nous comptons renforcer la présence de Faurecia au Maroc en ouvrant en 2018 à Kenitra un troisième site industriel pour nos activités Interiors et Clean Mobility."

 

En attendant, c'est l'activité Sièges qui vient d'ouvrir un nouveau site dans le Royaume. Située à Salé, cette usine, qui s'étend sur 12800m2, a nécessité un investissement de 170 millions de dirhams (15,440 millions d'euros) et a permis de créer 1300 postes. Un chiffre qui pourrait atteindre 1800 dans le futur. Les employés fabriquent 10000 coiffes cuirs et textiles de sièges par jour afin d'alimenter, notamment, la fabrication des Peugeot 3008 (Sochaux) et 5008 (Rennes). Une autre usine marocaine, à Kenitra, est également destiné à la fabrication de coiffes de sièges. Le Français dispose même d'un autre site en Afrique du Nord, à Ben Arous, en Tunisie.

 

Le Maroc se dessine donc de plus en plus comme une terre automobile à l'heure où l'usine Renault-Nissan de Tanger vient de fêter le millionième véhicule produit depuis 2012. Un fait soutenu par une volonté politique. D'ailleurs Moulay Hafid El Alamy, ministre marocain de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, a salué ce nouvel investissement : "Le partenariat industriel engagé avec Faurecia est porteur de développement et de performance pour notre industrie automobile. En renouvelant le choix de la destination Maroc, Faurecia participe activement au déploiement de la vision tracée pour le secteur, celle d'étoffer les chaînes de valeur locale et de densifier notre tissu productif."

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Cardayz : PSA Retail a aussi sa plateforme VO

PSA Retail a lancé Cardayz.fr, nouvel outil de conquête sur le marché de la seconde main auprès des particuliers, qui sera déployée en Europe et appuyée par des sites physiques allant ainsi plus

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page