Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Peugeot enregistre une année 2017 record en France

Les distributeurs devraient afficher une rentabilité moyenne de 1,5% en 2017.

Peugeot enregistre une année 2017 record en France

Peugeot est la marque qui a gagné le plus de part de marché en France en 2017 pour atteindre 17,4% des immatriculations. Une année record portée par les ventes de SUV et une forte montée en gamme des véhicules vendus.

 

Pour Peugeot, l’objectif affiché depuis 2012 de devenir le meilleur généraliste haut de gamme se concrétise en 2017 par une avancée majeure. L’année dernière, la marque a enregistré un volume de véhicules particuliers immatriculés qui s’élève à 366730 unités, en hausse de 9,2%, et surtout une part de marché qui a grimpé de 7 points pour atteindre 17,4%.

 

"2017 se positionne comme une année record pour la marque avec une croissance enregistrée qui est double de celle du marché (NDLR : le marché global s’affiche en 2017 à 2109444 véhicules, en hausse de 4,7%). Mais, surtout, cette croissance s’est construite sans course au volume, et par un succès fort et naturel, avance Guillaume Couzy, directeur du commerce France de Peugeot, lors d’une conférence de presse. Depuis 2012, la marque a revu l’ensemble de son positionnement, ses produits et ses technologies, sa communication et l’identité visuelle de son réseau. Nous avons réalisé un travail très structurant de montée en gamme."

 

Grand gagnant sur le marché français en 2017, Peugeot parvient à positionner quatre véhicules dans le Top 10 des ventes par modèles (208 avec 97611 unités, 2008 avec 67958 immatriculations, 3008 et 74338 cartes grises ainsi que 308 qui parvient à un volume de 66157 véhicules). Trois modèles se positionnent également dans le Top 5 des ventes aux particuliers avec la 208 qui se place désormais devant la Renault Clio.

 

Leader du segment des SUV

 

Mais c’est véritablement avec sa gamme SUV que la croissance de Peugeot s’est assise. Ce segment réalise 44% des ventes de la marque alors que, sur le marché français, il atteint 32% de part de marché. Grâce à ses trois modèles (2008, 3008 et 5008), Peugeot s’octroie 7,6% du marché français et 24% du segment du SUV, ce qui le place désormais comme leader des SUV en France.

 

Une stratégie qui a servi la rentabilité de la marque avec un panier moyen qui s’est élevé de 1500€ pour atteindre un peu plus de 26000€.

 

"75% de nos véhicules sont commercialisés sur des finitions 3 ou 4 et plus de 40% sont financés en location avec option d’achat", précise Guillaume Couzy. La rentabilité du réseau devrait également en bénéficier. Les ventes des distributeurs ont progressé de 12% et leur chiffre d’affaires de 16% par rapport à 2016.

 

De fait, la rentabilité moyenne des distributeurs devrait atteindre 1,5% (contre 1,25% en 2016). "Compte tenu de la hausse du chiffre d’affaires, la rentabilité du réseau va non seulement croître en pourcentage mais également en masse, avance le directeur du commerce France de Peugeot. Notre relation avec le réseau est très constructive. Les distributeurs ont réalisé les investissements nécessaires pour se mettre à l’image de la marque. Désormais, nous allons travailler également sur le projet de l’expérience client, qui est d’ailleurs un projet d’entreprise, pour la faire évoluer à la hauteur des produits de la marque."

 

17,5% de part de marché en 2018

 

Pour 2018, la marque en France s’est fixé comme objectif de gagner de nouvelles parts de marché (pour atteindre 17,5%) et faire en sorte que cette nouvelle croissance se porte toujours sur les canaux rentables. Le début de l’année 2018 s’annonce en tout cas encourageant puisque le niveau des carnets de commandes reste élevé avec une hausse de 15% fin 2017, par rapport à fin 2016. Le rythme est certes moins soutenu qu’au lancement de 3008, mais la cadence reste excellente. 5008 s’installe également, mais dans une moindre mesure, dans le paysage. 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le marché européen au-dessus des 15 millions de VN

Il a fallu attendre 10 ans pour que le marché automobile européen approche de son niveau d’avant-crise. En 2017, la barre symbolique des 15 millions de véhicules neufs immatriculés a de nouveau été

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page