Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Equip Auto se régionalise !

Fort d'une nouvelle dynamique, Equip Auto veut conquérir les professionnels en région.

Equip Auto se régionalise !

Après une édition 2017 prometteuse, le salon Equip Auto projette de s’exporter en région. Pour mobiliser les professionnels de l’après-vente sur l’ensemble du territoire national, Jacques Mauge, président de la Fiev et d'Equip Auto, déploiera dès cette année des opérations locales pour promouvoir les services de la filière automobile.

 

Si les professionnels régionaux ne viennent pas à Equip Auto, Equip Auto viendra à eux. La biennale parisienne veut se décliner hors les murs dès cette année avec une série d’animations organisées dans plusieurs grandes villes. Entre deux éditions de son salon national, l’événement majeur de la filière après-vente française veut ainsi occuper le terrain et offrir un point d’ancrage local à ses exposants.

 

"Depuis ma prise de fonctions, l’une de mes volontés a été de relancer le salon Equip Auto. L’édition 2017 a été convaincante avec le repositionnement à la Porte de Versailles et l’évolution du contenu. Mais aujourd’hui se pose la question des années paires : que pouvons-nous proposer aux professionnels pendant ces périodes creuses ? Le salon doit-il attendre deux ans pour réexister ? C’est en partant de ce constat que nous avons eu l’idée d’organiser des événements pendant ces années creuses", explique Jacques Mauge.

 

Une concurrence pour les salons de groupements ?

 

Selon ce dernier, plusieurs formats de manifestation sont aujourd’hui à l’étude. Si un salon régional à taille plus réduite fait évidemment partie des choix envisagés, les organisateurs n’excluent aucune piste. Les zones ciblées ? Celles du Sud et de l’Ouest, "régions les moins bien représentées à Equip Auto". A quelle fréquence ? "Rien n’est arrêté, mais nous pouvons imaginer jusqu’à trois événements", répond le président de la Fiev.

 

Autre question à se poser : comment ces opérations cohabiteront avec les animations organisées par les distributeurs en région ? Jacques Mauge confie que certains d’entre eux se sont montrés favorables à ce projet, d’autres plus hostiles… "Il faudra trouver la bonne formule qui ne soit pas en concurrence avec Equip Auto et avec les opérations proposées par les distributeurs", précise-t-il.

 

Equip Auto au Mondial de l’Automobile !

 

Ce dernier préfère d’ailleurs se montrer prudent après le couac autour du partenariat avorté avec Hamerville. Pour rappel, le groupe anglais avait proposé à la Fiev la gestion de ces événements régionaux, en s’inspirant de ses salons Mecanex organisés outre-Manche. D’abord séduite, la Fiev a finalement fait machine arrière face à la polémique suscitée par ce partenariat chez certains médias.

 

Après ce faux départ, Equip Auto veut aller de l’avant et espère organiser sa première opération dès octobre, lors du Mondial de l’Automobile (4 au 14 octobre). "Nous envisageons une animation menée pendant le Mondial, un an avant Equip Auto. Un colloque par exemple, c’est une possibilité. Et à l’inverse, notre salon accueillera une manifestation dédiée au Mondial dès l’année prochaine. Il y a un intérêt à ce que nous fassions la promotion de nos salons pendant ces années creuses", conclut Jacques Mauge.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Un record pour Kia en Europe

La marque coréenne vient de boucler le meilleur premier trimestre de son histoire en Europe avec 131 434 immatriculations enregistrées (+5,2 %). Pas de record en France, mais une belle croissance : +16,5

Ventes VN : l’essence s’affirme, le Diesel décline

Les immatriculations françaises de voitures Diesel reculent de 11 % depuis janvier. Un repli dont profitent les modèles essence et hybrides, en forte progression.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page