Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Uber s'invite dans la location entre particuliers

Uber s'invite dans la location entre particuliers

Uber va devenir un acteur de la location de véhicules entre particuliers. Une initiative qui verra le jour à San Francisco avec le concours de la start-up GetAround.

 

Et encore un segment du marché de la mobilité dans lequel Uber s'invite. Le 13 avril 2018, le groupe a annoncé son intention de lancer un service de location de véhicules entre particuliers. Après les VTC, la restauration, les vélos électriques ou encore les soins à la personne, la société californienne va ajouter la division Uber Rent, selon son directeur, Jahan Khanna, qui s'est exprimé lors d'une conférence.

 

Le périmètre sera dans un premier temps cantonné – comme de coutume – à San Francisco. Un lancement en avant-première aux allures de phase de test. Et pour amorcer ce nouveau service équivalent à Koolicar, OuiCar et autres Drivy chez nous, Uber s'est associé à GetAround, une entreprise spécialisée, fondée en 2009, dans la Bay.

 

En presque dix ans d'existence, GetAround a levé successivement un total de 88 millions de dollars. Le nouveau partenaire du géant du VTC a crû en offrant, via une application mobile, la possibilité de chercher et de réserver le véhicule d’un particulier. De fait, la nouvelle plateforme Uber Rent va créer une passerelle entre les utilisateurs des deux services respectifs, dans une logique de multimodalité. Ce qui revient en fait à démultiplier l'audience de Getaround.

 

En cas de succès, le déploiement se fera au gré des villes couvertes par GetAround. A ce jour, l'application de location de pair à pair fonctionne dans dix métropoles américaines, dont San Francisco, Oakland, Berkley, Los Angeles, Seattle, Chicago, Washington DC, New Jersey, Boston et Portland.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Un record pour Kia en Europe

La marque coréenne vient de boucler le meilleur premier trimestre de son histoire en Europe avec 131 434 immatriculations enregistrées (+5,2 %). Pas de record en France, mais une belle croissance : +16,5

Ventes VN : l’essence s’affirme, le Diesel décline

Les immatriculations françaises de voitures Diesel reculent de 11 % depuis janvier. Un repli dont profitent les modèles essence et hybrides, en forte progression.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page