Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le groupe Neubauer se développe avec Volkswagen et Skoda

Le groupe Neubauer se développe avec Volkswagen et Skoda

L'opérateur parisien acquiert les deux concessions Volkswagen et Skoda Damrémont Palace en plein 18e arrondissement. Le distributeur se renforce dans le groupe Volkswagen, quand un désengagement avec Peugeot semble se profiler…

 

Le groupe Neubauer se développe en plein Paris. En effet, l'Autorité de la concurrence indique ce mercredi que "la société Automobile Suffren acquiert la totalité des actions composant le capital de la société DPA qui exerce une activité de concessionnaire automobile des marques Volkswagen et Skoda à Paris 18e".

 

Automobiles Suffren est une des structures du groupe Neubauer, dirigé par Eric et Hervé Neubauer et Jacky Doinet, pour les marques du groupe Volkswagen. C'est via cette filiale que l'opérateur parisien fait donc main basse sur DPA pour Damrémont Palace Automobiles, concessionnaire Volkswagen et Skoda en plein 18e arrondissement.

 

DPA, dirigé par Michel Rubio, dont le chiffre d'affaires était de 23,4 millions d'euros en 217, se compose de trois sites : un site Volkswagen, un site Skoda ainsi qu'un site Das Welt Auto.

 

Via cette reprise, le groupe Neubauer conforte ses positions dans les marques du groupe Volkswagen à Paris et en Ile-de-France (Michel-Ange, Suffren et Boulogne-Billancourt pour VW et Saint-Ouen et Saint-Brice pour Skoda) : en effet, l'opérateur a écoulé 2 728 VW et 620 Skoda neuves en 2017.

 

La fin avec Peugeot ?

 

Ce développement avec les marques VW et Skoda vient renforcer le groupe Neubauer alors que celui-ci semble parallèlement se désengager de Peugeot, sa marque historique, avec laquelle la famille Neubauer était en partenariat depuis 1936.

 

En effet, début avril, nous annoncions que l'opérateur tournait la page avec le lion dans Paris après l'arrêt de la distribution de la marque Peugeot sur le site historique du 17e arrondissement ainsi qu'à Asnières. Si le groupe commercialise toujours Peugeot à Saint-Brice (95) et Chambly (60), ce n'est plus qu'une question de temps : plusieurs de nos sources nous rapportent qu'un désengagement serait proche.  

 

Des informations qui semblent cohérentes puisque le groupe Neubauer a aussi récemment vendu au groupe Vauban la totalité de ses parts qu'il détenait dans la plateforme PR Peugeot commune.  

 

Le groupe Neubauer reste un des principaux groupes de distribution français avec 19 940 VN, 10 497 VO et un CA de 739 millions d'euros en 2017. Outre les marques VW, Skoda et Peugeot, l'opérateur distribue aussi les marques BMW, Mini, JLR, Nissan, Infiniti, Kia, Fiat, Ferrari et Maserati.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Rupert Stadler placé en détention provisoire et remplacé à la tête d'Audi

Le patron d'Audi vient d'être placé en détention provisoire par la justice allemande dans le cadre d'une enquête pour fraude et complicité d'émission de faux certificats. Le groupe VW a annoncé

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page